HKO-HKI-SPO-FINLAND-V-UNITED-STATES:-GOLD-MEDAL-GAME---2019-IIHF

Crédit : AFP

Repêchage 2020 de la LNH

Un espoir qui sait se vendre!

Publié | Mis à jour

L’espoir Anton Lundell croit qu’il entendra son nom parmi les dix premiers lors du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Je pense que je vais sortir dans le top 10», a dit le Finlandais lors d’un entretien avec le réseau TSN. 

À lire aussi: CH: «Si c’était ma décision, je repêcherais...»

À lire aussi: Mike Ribeiro sort de son mutisme et dévoile ses plans d'avenir

Classé au troisième échelon sur la liste des patineurs internationaux par la Centrale de recrutement du circuit Bettman, le joueur de centre est très honoré d’être le premier représentant de son pays sur ce répertoire.

«C’est un grand honneur d’être le premier gars provenant de la Finlande, a-t-il clamé. J’ai démontré à tout le monde que je peux être bon contre des hommes en Finlande et aussi contre des joueurs de mon âge provenant des quatre coins de la planète dans des tournois internationaux. J’ai un bon pressentiment en ce qui concerne le repêchage.»

En 2019-2020, Lundell a évolué pour le HIFK de Helsinki dans la meilleure ligue de Finlande. En 44 rencontres, il a touché la cible à 10 reprises et fourni 18 mentions d’aide pour 28 points. Il a également représenté sa patrie au Championnat du monde des moins de 20 ans, où il a amassé un but en six parties.

Bientôt prêt pour la LNH?  

Le natif d’Espoo croit que l’équipe qui le choisira pourra compter sur lui plus tôt que tard. Il pense d’ailleurs que son expérience dans la Liiga avec des hommes lui permettra d’atteindre la LNH rapidement.

«Au début, c’était difficile. Je suis toutefois devenu de plus en plus confiant, a dit Lundell sur son expérience avec le HIFK. Peut-être qu’avec une saison de plus en Finlande, je serais prêt. Évidemment, on ne sait jamais ce qui peut se produire, mais il y a juste de bonnes options pour moi la saison prochaine.»

Bref, le moins que l’on puisse dire c’est que l’athlète de 18 ans sait se vendre.

«Je veux être un joueur sur qui on peut compter, a affirmé avec confiance le jeune homme de 6 pi 1po et 187 lb. Je peux produire en attaque et être efficace dans les deux sens de la glace. Je peux être très bon sur l’avantage numérique et en désavantage numérique aussi.»