FBC-SPO-BAD-BOY-MOWERS-GASPARILLA-BOWL---MARSHALL-V-SOUTH-FLORID

Crédit : AFP

NFL

Un joueur se fait enlever un tatouage à la demande des Patriots

Publié | Mis à jour

Justin Rohrwasser a tenu sa promesse. À la demande des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le botteur s’est fait enlever son tatouage embarrassant, rapporte TMZ Sports samedi.

Rohrwasser avait été fortement critiqué pour cette raison après le dernier repêchage de la NFL. 

Sur le bras gauche du choix de cinquième tour des «Pats» figurait un symbole controversé, soit celui d’une milice portant le nom «Three Percenters». 

Connue pour ses positions très à droite, elle est considérée comme une organisation hostile au gouvernement américain par le Southern Poverty Law Center et l’Anti-Defamation League aux États-Unis. Le groupe concerné prétend le contraire, mais dit qu’elle se défendra si c’est requis et combattra tout gouvernement transgressant la constitution américaine. 

Erreur de jeunesse 

Visiblement mal à l’aise, le produit de l’Université Marshall avait révélé son intention d’enlever ce tatouage, plaidant l’ignorance pour expliquer la présence sur son bras du numéro 3 en chiffres romains entouré d’étoiles. 

«La première fois que j’ai su ce que ça voulait dire, c’est aujourd’hui, avait déclaré l’athlète de 23 ans, après le repêchage, au sujet de cette image qu’il porte depuis l’âge de 18 ans. Dès que j’ai compris toute la signification, j’ai décidé de complètement enlever cela. C’est scandaleux d’avoir gardé ce tatouage sans en connaître le sens.» 

«Je suis désolé pour toute ma famille qui m’a soutenu, a poursuivi le joueur qui disait, au départ, simplement vouloir exprimer son appui aux militaires. Je l’ai placée dans une situation délicate et c’est l’un des plus grands regrets que j’aurai pour toujours.» 

Au camp d’entraînement, le nouveau porte-couleurs des «Pats» devrait lutter pour le poste occupé auparavant par Stephen Gotskowski, libéré en mars.