HKO-HKN-SPO-2019-NHL-ALL-STAR---NHL-COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-PR

Crédit : AFP

LNH

«Villes-bulles»: juste une question de temps

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) annoncerait les villes qu’elle a choisies pour tenir ses séries éliminatoires cette semaine, rapporte TSN, lundi matin.

Selon le journaliste de TVA Sports Louis Jean, il ne faut cependant pas s'attendre à connaître leur identité lundi. 

Dans son plan de reprise de ses activités, le circuit Bettman mise sur deux «villes-bulles», où toutes les formations de chaque association se retrouveraient.  

Il reste cinq villes dans une liste qui en comptait 10 il n’y a pas si longtemps. Les candidates toujours en lice sont Las Vegas, Chicago, Edmonton, Toronto et Los Angeles.

La «ville du vice» semble l’une des villes qui a une longueur d’avance, et ce, même si elle subit une recrudescence des cas de coronavirus. La LNH favoriserait Vegas, car il serait plus facile d’y créer une bulle sécuritaire pour les joueurs et les membres des équipes.

Le circuit Bettman est dans la phase 2 de son plan de retour, c’est-à-dire que les athlètes peuvent recommencer à s’entraîner en petit groupe dans les installations de leur équipe respective.

La LNH aimerait passer à la phase 3 le 10 juillet. Celle-ci consiste à tenir des camps d’entraînement. La phase 4 est la dernière et il s’agit du retour à la compétition. La meilleure ligue de hockey au monde aimerait qu’elle s’amorce à la fin du mois de juillet ou au début du mois d’août.