Crédit : Photo d'archives, AFP

LNH

Personne ne s'inquiète chez les Bruins

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Bruins de Boston, Bruce Cassidy, a affirmé qu’aucun de ses joueurs n’avait émis de réserve concernant le retour au jeu dans la Ligue nationale de hockey (LNH), et ce, en pleine pandémie de coronavirus.

«En ce moment dans notre groupe, tout le monde est en bonne santé, a-t-il exprimé lors d’une vidéoconférence tenue lundi. Le personnel d’entraîneurs, le personnel pour l’équipement, les joueurs : nous nous sentons donc assez en confiance, mais cela pourrait changer. Jusqu’à ce que cela se produise ou pas, nous sommes tous prêts à reprendre le boulot. Je pense que la LNH fera de son mieux pour assurer notre sécurité.»

«Nous avons permis aux joueurs d’en discuter à l’interne, a ajouté Cassidy. Je suis allé voir les leaders à ce sujet et jusqu’à présent, nous avons reçu de bons commentaires sur la position des athlètes, mais cela pourrait changer à mesure que nous nous rapprochons. Peut-être que des tests positifs au sein de notre groupe pourraient affecter la façon dont les joueurs pensent?»

Respect

Comme on peut le voir dans les réponses de Cassidy, l’entraîneur des Bruins ne tient rien pour acquis. Il a d’ailleurs dit qu’il respecterait la décision d’un joueur qui désirerait ne pas reprendre l’action.

«Nous essayerions d’aller à la base [de ce résonnement], a-t-il indiqué. Est-ce un problème de santé ou quelque chose de plus profond là-dedans? Si c’est ce qu’ils sentent, je ne sais pas comment nous pourrions les arrêter. C’est simple. Je pense que c’est le droit du joueur de travailler dans un environnement sûr. C’est pourquoi la LNH fait tout ce qu’elle peut. Elle ne veut pas que cela se produise. Il faudrait avoir une discussion interne, voir s’il y a quelque chose qui les mettrait plus à l’aise. Au bout du compte, si c’est ce qu’ils pensent, nous devons honorer leur demande.»