HKN-SPO-CHICAGO-BLACKHAWKS-V-ST.-LOUIS-BLUES

Crédit : AFP

LNH

La patience de Connor Murphy enfin récompensée

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Blackhawks de Chicago Connor Murphy pourra goûter aux séries éliminatoires pour une toute première fois en sept saisons.

Après avoir été repêché par les Coyotes de l’Arizona en 2011, l’arrière américain a disputé ses quatre premières campagnes dans la LNH avec ce club. Il a ensuite été échangé aux Blackhawks en juin 2017, mais l’équipe de l’Illinois a été écartée des séries lors des deux dernières années.  

Elle devait d’ailleurs subir le même sort cette saison, mais l’interruption des activités du circuit en raison de la pandémie de COVID-19 a forcé le commissaire Gary Bettman à revoir le format du tournoi éliminatoire pour y ajouter huit équipes.

«Je ne sais vraiment pas quoi en penser et comment l'appeler. Mais je sais juste que c'est excitant d'avoir cette opportunité d'être là. C'est une année tellement bizarre.»

L’attente a été longue et pourrait continuer pour Murphy, dépendamment de la décision de la LNH à ce sujet. En effet, il a disputé 444 parties en carrière sans jamais jouer en séries, ce qui le place au cinquième rang à ce chapitre parmi les joueurs actifs.

Les membres des Sabres de Buffalo Jeff Skinner (720), Rasmus Ristolainen (499) et Zemgus Girgensons (489) devront attendre au moins une année de plus avant de mettre fin à leur séquence respective. Zach Bogosian, qui évolue dans l’organisation du Lightning de Tampa Bay, devrait pour sa part disputer ses premiers matchs éliminatoires après 644 parties de saison régulière.