HKO-HKN-SPO-2019-NHL-ALL-STAR---NHL-COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-PR

Crédit : AFP

LNH

«Villes-bulles»: la LNH sur ses gardes

Publié | Mis à jour

Le commissaire adjoint de la Ligue nationale de hockey (LNH), Bill Daly, a affirmé samedi que son organisation ne laisserait rien au hasard dans le choix des «villes-bulles».

Dans son plan de retour au jeu, le circuit Bettman a établi qu’il serait préférable que toutes les équipes d’une même association soient dans la même ville. Plusieurs se sont portées volontaires, dont Las Vegas, qui est considérée comme l’une des favorites. 

Le réseau TSN a demandé à Daly samedi si une recrudescence des cas positifs de COVID-19 dans «la ville du vice» pourrait faire reculer la LNH.

«Tous les détails significatifs seront dûment évalués avant que des décisions soient prises et annoncées», a répondu le commissaire adjoint.

En plus de Las Vegas, les villes de Los Angeles, Chicago, Toronto et Edmonton sont toujours en lice pour être l’une des deux «villes-bulles».

La décision de la LNH est attendue prochainement, alors qu'elle souhaite reprendre ses activités à la fin du mois de juillet ou au début du mois d’août.