HKN-SPO-NEW-JERSEY-DEVILS-V-DETROIT-RED-WINGS

Crédit : AFP

Repêchage 2020 de la LNH

Steve Yzerman ne s'en fait pas

Publié | Mis à jour

Même si la loterie du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) a été peu favorable aux Red Wings de Detroit vendredi soir, le directeur général de l’équipe, Steve Yzerman, est persuadé de pouvoir mettre la main sur un joueur très prometteur.

Après avoir enregistré la pire fiche de la LNH au cours de la dernière saison, les Red Wings devront se contenter de repêcher au quatrième rang. L’organisation avait 18,5% des chances d’hériter du premier choix, qui reviendra finalement à l’une des huit équipes qui seront éliminées au tour de qualification.  

«Nous obtiendrons un excellent espoir. Le temps seulement nous dira à quel point il deviendra un bon joueur», a confié Yzerman dans une entrevue diffusée sur le site officiel des Red Wings.

«Même si on était désolés pour nous-mêmes, ça ne changerait rien. Le système (de la loterie) est ce qu’il est, et c’est le même pour toutes les équipes. Nous aurons un très bon jeune joueur et nous ferons tout ce qu’il faut pour bien le développer. Peut-être que nous serons chanceux.»

Même si sa formation était celle qui avait les plus grandes chances d’obtenir le premier choix, Yzerman n’est pas surpris qu’une équipe mystère l’ait finalement obtenu.

«Les huit équipes avaient des chances combinées de 24,5% d’avoir le premier choix. Leurs chances étaient plus grandes que les nôtres», a dit Yzerman.

Le DG a évoqué la situation de l’Avalanche du Colorado qui, en 2017, avait également glissé au quatrième rang du repêchage même si l’équipe avait les meilleures chances de repêcher en premier. Ils ont finalement mis la main sur le défenseur Cale Makar, qui s’est rapidement avéré un atout important pour l’équipe.