TENNIS-AUS-OPEN

Crédit : AFP

Tennis

Raonic critique le choix de Djokovic

Publié | Mis à jour

Le joueur de tennis canadien Milos Raonic croit que Novak Djokovic aura besoin de temps pour regagner la confiance des joueurs du circuit de l’ATP après le fiasco de l’Adria Tour.

Principal organisateur de cette série de tournois présentée dans les Balkans, Djokovic est critiqué de toutes parts pour avoir ignoré la menace que pose toujours le coronavirus. Le Serbe a lui-même été contaminé lors de l’événement, de même que trois autres joueurs, Grigor Dimitrov, Borna Coric et Viktor Troicki. L’entraîneur du numéro un mondial, Goran Ivanisevic, et sa femme Jelena ont également été infectés.

En entrevue au réseau TSN, Raonic n’a pas caché son malaise face aux récents choix de Djokovic, qui est également président du conseil des joueurs de l’ATP

«Je sais qu’il faisait partie de ceux qui étaient contre l’idée de venir aux Internationaux des États-Unis, a expliqué le Canadien de 29 ans. Il disait que dans les conditions actuelles, il ne voyait pas comment on pouvait présenter un tournoi du grand chelem. Après les derniers événements, cet argument n’a plus autant de poids.»

«Il a fait beaucoup de choses positives pour les joueurs, a poursuivi Raonic. Mais après cet incident, ça va lui prendre du temps avant de retrouver la confiance des joueurs.»

Un risque inutile

L’Ontarien a lui-même choisi de ne pas participer à l’Adria Tour. Il ne voulait pas prendre le risque inutile d’aller en Europe avant la tenue possible des Internationaux des États-Unis, et il n’était pas à l’aise avec les activités prévues pour la promotion de l’événement.

«Le tennis peut être pratiqué dans les conditions actuelles, mais je n’aurais pas été à l’aise de participer à un match de soccer par exemple pour faire la promotion de l’événement, ou à un match de basketball.»

Les images qui ont circulé démontrent bien que les joueurs, dans le cadre de ces activités, se souciaient peu de respecter la distanciation sociale.

«C’est malheureux qu’il (Djokovic) reçoive toutes ces critiques. À ce que je comprends, l’initiative partait d’une bonne intention, soit de ramener le sport», a dit Raonic.

«Ce qui m’a dérangé par contre, ce sont les commentaires de certains membres de sa famille qui ont voulu jeter le blâme sur Dimitrov. Je crois que c’est totalement injuste.»

«Peut-être que c’est plutôt le fait que Novak soit allé à un match de basket où il a rencontré Jokic, qui a testé positif plus tard... Il y a plusieurs possibilités.»

Raonic espère que les solutions pour un effectuer un retour au jeu sécuritaire reviendront rapidement au cœur des discussions.