LNH

LNH: un géant mondial s'associe à Seattle

Publié | Mis à jour

Après avoir acquis les droits pour le nom du nouvel amphithéâtre qui accueillera une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Seattle, le groupe Amazon et son président-directeur général, Jeff Bezos, ont décidé de le nommer Climate Pledge Arena, jeudi.

L’association entre les groupes Oak View et NHL Seattle révolutionnera l’industrie du sport, puisqu’il s’agira du premier aréna zéro carbone au monde. Le Climate Pledge Arena fonctionnera entièrement à l’énergie solaire.   

«Notre but est de s’assurer que chaque visite dans cet aréna soit agréable et mémorable, a indiqué le PDG du groupe Oak View, Tim Leiweke, sur le site de la LNH, jeudi. C’est à notre tour de nous lever face au défi de notre génération. Nous devons prendre des mesures afin de construire plus de stades qui correspondent à notre mission zéro carbone.»

Plusieurs autres initiatives environnementales seront mises de l’avant dans cet amphithéâtre, dont l’interdiction de plastique à simple utilisation, ainsi que la présence de bacs à compost et à recyclage à l’intérieur de l’enceinte.

«Pour avoir travaillé sur certains des projets les plus écologiques au monde, celui-ci est d’autant plus gros en raison de sa capacité à rejoindre un public plus large sur des sujets comme les changements climatiques et les problèmes environnementaux», a expliqué Jason F. McLellan, l’un des architectes qui travaillent sur la construction de la bâtisse.

«Nos partisans auront la chance de faire une différence à chaque soir, a ajouté Leiweke. Un jour, les amateurs vont demander de plus en plus de ce genre de bâtiment. Il s’agit d’un défi et c’est un projet dispendieux, mais c’est utile quant aux problèmes de durabilité et de changements climatiques auxquels nous faisons face.»