Crédit : Marc Lafleur

Baseball - MLB

Phillippe Aumont prend sa retraite

Publié | Mis à jour

L’incertitude entourant la prochaine saison dans le baseball majeur a convaincu le lanceur Phillippe Aumont de prendre sa retraite.

Dans une entrevue au quotidien «Le Droit» publiée jeudi, le Québécois de 31 ans a raconté qu’il venait de s’acheter une ferme près du golf Le Sorcier, à Gatineau, avec sa conjointe. C’est là qu’il entreprendra le nouveau chapitre de sa vie professionnelle.

• À lire aussi: Vancouver n’est plus dans la course

«Je ne sais pas à quel moment on devient véritablement un fermier. Il y a beaucoup d’étapes à franchir. Pour l’instant, je deviens serriculteur. Nous allons commencer par faire pousser des légumes en serre, mais notre projet est bien plus grand que ça. Nous aurons des animaux aussi. Les gens pourront venir les voir gratuitement en s’achetant des tomates. Nous aurons une ferme de 221 acres, chez nous, à Gatineau. J’ai toujours été passionné par le baseball, mais là, je viens de me trouver une nouvelle passion.»

La COVID-19 et le mouvement social aux États-Unis contre le racisme ont complètement chamboulé les plans du lanceur, qui espérait se tailler une place dans la formation des Blue Jays de Toronto pour la saison à venir.

«Si la saison avait commencé comme prévu, on se parlerait de baseball aujourd’hui. La pause du baseball m’a permis de faire ma propre pause. Ça ne va pas bien aux États-Unis. Il y a des protestations partout. Ça se tue à gauche et à droite. Ça ne me tentait plus de partir seul avec ma valise», a raconté Aumont au Droit.

Ancien choix de première ronde des Mariners de Seattle, le Québécois déjà pris part à 46 matchs dans le baseball majeur avec les Phillies de Philadelphie entre 2012 et 2015. Il aura finalement terminé sa carrière avec les Champions d’Ottawa, dans la Ligue Can-Am, avec qui il a été dominant en 2019.