HKN-HKO-SPO-CHICAGO-BLACKHAWKS-V-TORONTO-MAPLE-LEAFS

Crédit : AFP

LNH

Loterie: les équipes les plus chanceuses de l'histoire

Publié | Mis à jour

Les équipes officiellement éliminées du plan de retour de la Ligue nationale de hockey (LNH) porteront toute leur attention vers la loterie du repêchage, vendredi, lorsque la première phase du processus sera présentée.

Depuis son introduction en 1995, la loterie a fait plusieurs chanceux qui en sont ressortis avec le gros lot. Voici les équipes les plus chanceuses :

- Penguins de Pittsburgh, 2005

Le lockout de la saison 2004-2005 a privé le circuit Bettman d’un classement sur lequel se fier pour déterminer l’ordre du repêchage. Chaque équipe pouvait espérer un miracle afin de repêcher nul autre que Sidney Crosby au premier rang. Les Penguins ont finalement damé le pion aux 29 autres équipes, malgré un maigre 6,25 % de chances de gagner le tout.

- Oilers d’Edmonton, 2015

Les Oilers comptent quasiment autant de coupes Stanley (5) dans leur histoire que de premiers choix au total au repêchage depuis l’introduction de la loterie (4). Il faut toutefois croire que la dernière était la bonne. Après avoir terminé au 28e rang de la LNH, l’équipe albertaine a fait un saut par-dessus les Coyotes de l’Arizona et les Sabres de Buffalo pour s’emparer de Connor McDavid avec le premier choix.

- Capitals de Washington, 2004

Une maigre récolte de 58 points a valu aux Capitals la troisième pire fiche lors de la saison 2003-2004, mais la loterie leur a souri et ils ont bénéficié du premier choix au repêchage. Ils en ont profité pour sélectionner celui qui deviendrait le buteur le plus prolifique de son temps en Alexander Ovechkin.

- Flyers de Philadelphie, 2017

L’organisation de la Pennsylvanie n’a pas été en mesure d’obtenir le premier choix au total en 2017, mais elle a néanmoins réalisé le plus grand saut dans l’histoire de la loterie du repêchage, passant du 13e rang au deuxième échelon. Avec ce choix, les Flyers ont mis la main sur Nolan Patrick.

- Oilers d’Edmonton, 2010, 2011, 2012

Les rois de la loterie ont obtenu le premier choix ni une, ni deux fois, mais bien trois années de suite. Les Oilers en ont profité pour repêcher trois attaquants, soit Taylor Hall, Ryan Nugent-Hopkins et Nail Yakupov.

- Hurricanes de la Caroline, 2018

Tout comme les Flyers une année auparavant, les Hurricanes n’ont pas pu mettre le grappin sur le premier choix au total en 2018, mais ils ont effectué un impressionnant saut, passant de la 11e place à la deuxième, tout juste devant le Canadien de Montréal. Les «Canes» ont jeté leur dévolu sur Andrei Svechnikov grâce à ce choix.

- Devils du New Jersey, 2017

Les Devils avaient les cinquièmes meilleures chances d’obtenir le premier choix du repêchage de 2017, mais le hasard leur réservait une surprise. Un saut de quatre positions leur a permis de repêcher Nico Hischier. À noter qu’en plus du bond de quatre places des Devils et celui de 11 places des Flyers cette année-là, les Stars de Dallas avaient aussi grimpé de cinq places pour s’emparer de la troisième sélection.

- Devils du New Jersey, 2019

Certaines équipes sont plus chanceuses que d’autres. C’est le cas des Devils qui, en l’espace de trois années, ont remporté la loterie deux fois. En 2019, les «Diables» se sont faufilés de la troisième place à la première afin de se procurer les services de Jack Hughes. Les Devils pourront sans doute remercier Taylor Hall, qui s’est vanté d’avoir fait gagner la loterie à son équipe à cinq reprises, trois fois avec les Oilers et deux fois avec les Devils, en plus d’être lui-même un premier choix au total.

- Blackhawks de Chicago, 2007

Les Blackhawks avaient déjà acquis l’une de leurs deux pièces maitresses en route vers trois conquêtes de la coupe Stanley lors du repêchage de 2006 avec Jonathan Toews. Le hasard leur a permis de sauter du cinquième rang au premier en 2007 afin de sélectionner la deuxième pièce, soit Patrick Kane.