Fans react to NHL lockout ending

Crédit : Photo d'archives

LNH

LNH: nouveaux indices concernant les villes hôtes

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) aurait réduit à six le nombre de villes potentielles pour accueillir les équipes qui participeront au tournoi éliminatoire lors du retour au jeu. Les candidatures de Toronto, d’Edmonton et de Vancouver auraient été conservées.

C’est ce qu’a indiqué le journaliste Pierre LeBrun, de TSN, samedi.

Il a également indiqué que la LNH et l’Association des joueurs (NHLPA) espéraient s’entendre sur deux villes-hôtes d’ici la fin de la semaine à venir. 

Selon Sportsnet, la ville de Vancouver aurait une longueur d’avance sur ses rivales canadiennes.

Du côté des États-Unis, Las Vegas ferait toujours partie des plans. Deux autres villes auraient été retenues entre Chicago, Columbus, Dallas, Los Angeles, Pittsburgh et Minneapolis/St. Paul.

Le gouvernement canadien a approuvé vendredi le plan de quarantaine de groupes de la Ligue nationale, ce qui éviterait aux joueurs de devoir s’isoler pendant 14 jours à leur arrivée au pays. Selon le protocole prévu, ils seraient néanmoins coupés de la communauté d’accueil pour réduire le risque de propagation du coronavirus.

Depuis le 8 juin, 11 des 200 joueurs qui ont été testés dans le cadre de la phase 2 ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19, a indiqué la LNH vendredi.

Malgré l’augmentation du nombre de cas à travers la ligue, le début des camps préparatoires est toujours prévu pour le 10 juillet.