SPO - Légendes

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

«Alex Kovalev était un monstre»

Publié | Mis à jour

Alex Kovalev est incontestablement le joueur le plus électrisant à avoir porté l’uniforme des Canadiens de Montréal lors des 25 dernières années. 

Le Russe, qui avait d’ahurissantes aptitudes en maniement de rondelle, ne se «contentait» pas de déjouer ses adversaires. Il prenait plaisir à les humilier, tellement il était à l’aise sur une patinoire.       

Combien de fois avons-nous pu voir le no 27 se détacher habilement des cinq joueurs adverses avant de marquer? On ne les compte même plus!

Au cours de son passage avec le CH, de 2003 à 2009, celui que l’on surnommait «L’artiste» a récolté 264 points en 314 matchs. Une moyenne de 0,84 point par match. Depuis quelques années, les joueurs du Tricolore ayant présenté un tel rendement offensif ne courent pas les rues...

Évidemment, le style flamboyant de «Kovy» et les résultats qu’il engendrait ont rapidement placé le Russe très haut dans l’estime des partisans des Canadiens. Mais dites-vous que ses coéquipiers de l’époque étaient tout aussi impressionnés par les prouesses de Kovalev! 

En entrevue avec le TVASports.ca, l’ancien gardien de but du CH Cristobal Huet ne s’est pas fait prier pour vanter les mérites de son ex-coéquipier. 

«Il avait vraiment un talent au-dessus de la moyenne. C’est une force de la nature, rien de moins. Mais il n’était pas seulement talentueux. Je me souviens notamment d’un match contre Toronto où il avait servi un incroyable coup d’épaule à Darcy Tucker. Tout le monde avait alors compris à quel point il n’était pas là pour rigoler.»  

Huet affirme également que Kovalev était très respecté dans le vestiaire du Tricolore. 

«C’était un grand leader. Un leader calme et différent, certes. Mais ce joueur a amené énormément à Montréal et à ses partisans.»

Bourreau de travail       

Cristobal Huet affirme que le talent de Kovalev, bien qu’incroyable, était loin d’être le fruit du hasard. 

«Il n’était plus très jeune lorsqu’il jouait pour les Canadiens. Mais il était constamment en train de travailler sur lui. Il s’entraînait extrêmement dur, autant sur la glace qu’en dehors. C’était un monstre. Il travaillait autant sur ses faiblesses que sur ses forces. C’était vraiment un magicien et c’était beau de le voir jouer pour cette équipe.» 

Crédit photo : Photo Agence QMI

Alex Kovalev a quitté les Canadiens à l’été 2009.

Son contrat venant à échéance, Bob Gainey lui avait déposé une offre de deux ans, d'une valeur de 9 millions $, mais le Russe avait finalement choisi de refuser. Il s’était entendu avec les Sénateurs d’Ottawa quelques jours plus tard.   

«Kovy» a disputé son dernier match dans la LNH lors de la saison 2012-2013. Il portait alors l'uniforme des Panthers de la Floride.