MLS

Maxime Crépeau: un tournoi comme tremplin

Publié | Mis à jour

Maxime Crépeau veut se servir du tournoi à Orlando comme tremplin pour la suite de sa carrière.

Le gardien des Whitecaps de Vancouver entend y prouver qu’il fait partie de l’élite de la MLS à sa position. 

À LIRE AUSSI: Retour à la normale (ou presque) pour l'Impact

À LIRE AUSSI: Cristiano Ronaldo bientôt dans la MLS?

«Chaque année, je mets mes objectifs sur papier. C’est important pour atteindre un autre niveau. Je veux continuer ma progression. Je veux confirmer ma place parmi les meilleurs gardiens de la ligue», a-t-il indiqué en entrevue à TVA Sports depuis Vancouver, où il est demeuré depuis l’arrêt de la saison. Voyez cet entretien en intégralité dans la vidéo ci-dessus.

Comme tous ses homologues du circuit Garber, il trépignait d’impatience depuis des semaines. C’est donc avec soulagement qu’il a repris l’entraînement avec ses coéquipiers. 

«J’en avais ma claque des entraînements à la maison! J’avais besoin de m’évader, de retrouver le terrain et de m’exprimer avec un ballon et des gants.»

«On va là pour gagner!»

Crépeau, le seul Québécois dans la MLS à ne pas porter les couleurs de l’Impact de Montréal, entrevoit avec optimisme le tournoi à venir en Floride. 

«On veut tous une place dans la Ligue des champions. C’est ce qui m’importe, c’est le but ultime. On va là pour gagner!»

S’il est confiant, c’est parce qu’il juge que le club est meilleur que l’an dernier. 

«L’équipe se sent bien, les gars sont en forme. Ils n’ont pas vraiment perdu le rythme, ils sont juste un peu rouillés. Nous avons une très bonne équipe. Les nouveaux venus sont tous des joueurs de qualité, a-t-il expliqué. 

«Nous sommes jeunes et énergiques. Nous sommes capables de jouer pendant 90 minutes. La saison dernière, on avait de la misère à finir nos matchs, on manquait de jus dans les dernières minutes.» 

Après avoir disputé seulement trois rencontres en cinq ans avec l’Impact, entre 2013 et 2017, Crépeau a disputé 26 des 34 matchs des Whitecaps à sa première année avec l’équipe en 2019.