Crédit : AFP

NFL

Une deuxième chance pour Colin Kaepernick en Californie?

Publié | Mis à jour

Les Chargers de Los Angeles sont disposés à laisser une chance au quart-arrière Colin Kaepernick de se faire valoir en vue de la prochaine saison.

Même s’il compte déjà sur le vétéran Tyrod Taylor, sur la sixième sélection au total du dernier repêchage de la NFL Justin Herbert et sur l’espoir Easton Stick, l’entraîneur-chef de la formation Anthony Lynn est curieux de voir ce que Kaepernick est capable de faire.    

«Ce serait assez fou qu’aucune équipe ne le prenne sur sa liste d’entraînement, a-t-il dit selon le site officiel de la NFL, mercredi. Je n'ai pas parlé à Colin, je ne sais pas où il en est dans sa carrière et ce qu'il veut faire. Mais il cadre parfaitement comme quart dans le système que nous allons utiliser.»

«Je suis très heureux avec les trois quarts que j’ai, mais vous ne pouvez jamais avoir trop de gens qui attendent sur la piste.»

Kaepernick a retenu l’attention en protestant contre le racisme et les inégalités sociales, s’agenouillant pour ce faire durant l’interprétation de l’hymne national américain, en 2016. Après la fin de son association avec les 49ers de San Francisco, aucun club de la ligue ne l’a embauché.

Or, après la mort par asphyxie de George Floyd lors de son arrestation le 25 mai à Minneapolis, plusieurs voix se sont fait entendre pour manifester contre le racisme et pour réhabiliter Kaepernick. Le commissaire de la NFL Roger Goodell avait lui-même encouragé les équipes à faire une offre à Kaepernick, lundi.