SPO-DEFI-PIERRE-LAVOIE

Crédit : ROGER GAGNON / AGENCE QMI

Cyclisme

Grand Défi Pierre Lavoie: une application pour rassembler le Québec

Publié | Mis à jour

Pour s’adapter à la situation actuelle causée par la pandémie de coronavirus, le Grand Défi Pierre Lavoie (GDPL) lance l’application 1 000 000 de KM Ensemble. Celle-ci permettra à une grande partie de la population de contribuer au succès de l’événement pour la première fois.

Lors des années précédentes, c’est près de 6000 cyclistes qui se donnaient rendez-vous afin de compléter le grand événement de 1000 kilomètres. Cette fois, le Québec en entier sera regroupé par l’application mobile. En plus des cyclistes, les marcheurs, les coureurs et les nageurs pourront rejoindre le GDPL.

L’implication de tous sera requise afin d’atteindre l’objectif fixé par l’organisation. «Le Grand Défi Pierre Lavoie peut sembler inatteignable pour plusieurs. Cette fois, chacun peut y contribuer», a affirmé Philippe Laprise, qui roulera aux côtés de Pierre Lavoie vendredi et dimanche.

L’objectif global peut sembler imposant, mais l’humoriste assure qu’il ne faut pas le voir ainsi. «Si chaque Québécois fait un kilomètre, nous atteindrons huit millions de kilomètres.»

Seul ou en équipe

De vendredi à dimanche, il est possible de relever le défi en solo, avec son équipe de travail ou de rejoindre un groupe existant. «Les gens peuvent notamment rejoindre mon groupe Ma zone fit. C’est une compétition ultra amicale. Tu pars l’application et le tour est joué», a souligné Josée Lavigueur, éducatrice physique et fondatrice du groupe.

Philippe Laprise et sa «drôle d’équipe» rouleront au Saguenay - là où Pierre Lavoie amorcera son parcours - lors de la fin de semaine. Et la porte est ouverte à ceux et celles qui souhaitent rejoindre le groupe. «On est rendu à 65 dans l’équipe et je veux en accueillir d’autres. Mon objectif est de 100-150 personnes au total.»

Une campagne de kilomètres

Depuis le lancement du premier GDPL en 2009, l’organisation a redistribué plus de 25 millions dans la communauté. Cette 12e édition sera toutefois un peu différente. Tous les Québécois sont appelés à contribuer, et ce, à la hauteur de ce qu’ils sont en mesure de donner.

«C’est un peu comme dans un téléthon, où tu donnes 1 $, 5 $, 10 $. Cette fois, tu donnes 1 km, 5 km, 10 km, chaque kilomètre compte afin d’atteindre l’objectif d’un million», a résumé Sébastien Benoit.

- Les gens souhaitant participer au GDPL peuvent s’inscrire dans le groupe de «Salut Bonjour» par le biais de l’application 1 000 000 de km ensemble. Québecor est le partenaire d’action du GDPL.