HKN-HKO-SPO-DETROIT-RED-WINGS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

LNH

Vers une nouvelle convention collective dans la LNH

Vers une nouvelle convention collective dans la LNH

Louis Jean

Publié 16 juin 2020
Mis à jour 16 juin 2020

Alors que le retour du sport professionnel semble imminent en Amérique du nord, une panoplie de questions demeurent sans réponse.

Est-ce qu'il y aura du baseball cette saison? Je ne sais pas sur quelle planète ils vivent, mais ça joue dur entre les propriétaires et les joueurs. La NFL va reprendre, mais quand exactement? Ezekiel Elliott ainsi que des joueurs des Cowboys de Dallas et des Texans de Houston ont été déclarés positifs à la COVID-19. Tant qu’on continuera d’avoir ce genre de nouvelle, il y aura une zone grise pour le retour sur le terrain ou sur la glace. 

D’ailleurs, quelques entraîneurs, sous le couvert de l’anonymat, ont exprimé leur réticence au réseau ESPN quant à un retour au jeu trop hâtif. Est-ce réaliste d’avoir 90 joueurs sur un terrain, sans compter le groupe d’entraîneurs et le personnel? Les risques de contagion sont une réelle préoccupation et c’est le cas pour toutes les ligues.

Au Canada, Justin Trudeau a annoncé mardi qu'il ouvrait la porte aux équipes de la LNH, tout cela est cependant conditionnel à l'approbation des autorités locales en matière de santé publique.

Dans la NBA, tout est en place pour la reprise sauf que de plus en plus de joueurs remettent en question la pertinence de jouer pendant le mouvement Black Lives Matter. La MLS semble en meilleure position que tous les autres pour relancer sa saison rapidement. On a réglé l’épineux dossier de la convention collective pour paver le chemin à un tournoi très attendu.

Cependant, dans le cas de la NBA et la MLS, qui ont misé sur Orlando comme destination de choix, est-ce que la hausse récente de cas de COVID-19 en Floride pourrait venir contrecarrer les plans? Comme je disais, même quand on croit avoir tout réglé, il y a plein de questions sans réponse

Et la LNH dans tout ça? 

Ce qui nous amène à la Ligue nationale de hockey. On connaît la date du début des camps d’entraînement. En fait, la date du 10 juillet est conditionnelle à l’autorisation de la santé publique dans les 31 marchés et aussi une entente avec l’Association des joueurs de la LNH sur les points qui demeurent en suspens.

L’un de ces points, et non le moindre, est l’aspect financier. Comme je le rapportais la semaine dernière, tout indique qu’on se dirige vers une prolongation de la convention collective. Évidemment, ce type de négociation est toujours imprévisible, mais c’est du moins le souhait du syndicat et de la ligue. 

Avant la pandémie, la principale préoccupation des joueurs était l’«escrow». Cette préoccupation est encore plus grande maintenant. Les joueurs voudront des garanties. La dernière chose qu’on voudra faire, c’est de donner un chèque en blanc à la Ligue nationale et assumer les pertes financières engendrées par le coronavirus pour les années à venir. C’est essentiellement là que tout va se jouer. Quelles seront les retenues salariales pour les prochaines années?

Cela dit, la bonne nouvelle est qu’il y a une volonté, tant du côté des propriétaires que des joueurs, de trouver un terrain d’entente.