Crédit : AFP

LNH

Les Hurricanes ont un problème

Publié | Mis à jour

Lorsqu’ils affronteront les Rangers de New York au cours de la ronde qualificative de la Ligue nationale de hockey (LNH), les Hurricanes de la Caroline feront face à leur bête noire.

En effet, le club new-yorkais a remporté les quatre confrontations entre les deux équipes en 2019-2020 par un pointage combiné de 17 à 9. Artemi Panarin, avec trois buts et neuf points, et Mika Zibanejad, avec quatre filets et sept points en trois parties, ont fait particulièrement mal à leurs adversaires. 

Pas surprenant, donc, que les Hurricanes étaient l’une des deux seules équipes à avoir voté contre le format choisi pour les séries éliminatoires, advenant une reprise des activités du circuit.

Le joueur de centre des Hurricanes Jordan Staal affrontera par ailleurs son frère Marc dans ce duel 3 de 5, et il a reconnu que la tâche n’allait pas être facile.

«Je n’ai pas joué contre un frère [en séries] en séries depuis un moment», a avoué Jordan au site web officiel des Hurricanes récemment, faisant allusion à son duel contre Eric, des Hurricanes, alors qu’il portait lui-même les couleurs des Penguins de Pittsburgh en 2009.

«Je sais que mes parents détestent cela, mais je pense que nous allons apprécier et avoir du plaisir. [New York] est une équipe contre qui on a eu de la misère, donc ce sera un grand défi pour nous de commencer directement contre eux. [Rod Brind’Amour] fait du bon travail pour préparer l’équipe et pour s’assurer que tout le monde est prêt.»

Excités 

Dans le clan des Rangers toutefois, c’est plutôt l’excitation qui ressort des différents commentaires en provenance de l’équipe depuis que la LNH a confirmé le format éliminatoire. Il faut dire que selon le format habituel, le club ne figurait pas au portrait des séries lorsque la saison a été interrompue en raison de la pandémie de COVID-19.

«Ce sera amusant, ce sera du bon hockey, a dit le président des Rangers, John Davidson, récemment, au quotidien "New York Post". [Les Hurricanes] ont travaillé fort au cours des dernières années. Ils ont quelques jeunes joueurs talentueux, des vétérans intelligents, et nous sommes bons quand nous les affrontons.»

«J’aime la confrontation pour les deux équipes, ce sera serré. Ce sera vraiment serré.»

Il s’agirait également d’un premier duel entre les deux clubs depuis que les Rangers ont échangé Brady Skjei aux Hurricanes en février. Le défenseur, acquis en retour d’une sélection de premier tour au repêchage de 2020, a joué ses 307 premiers matchs dans la LNH avec les Blueshirts.