Crédit : Photo d'archives, AFP

Baseball - MLB

«C'est un désastre pour notre sport»

Publié | Mis à jour

Le commissaire du baseball majeur, Rob Manfred, a indiqué lundi n’être plus très confiant qu’il y aura du baseball majeur en 2020, puisque les échanges avec l’Association des joueurs n’avancent pas très bien.

«Je n’ai pas confiance. Je crois que le risque est réel ; aussi longtemps qu’il n’y aura pas de dialogue, ce risque persistera», a révélé Manfred au réseau ESPN.  

Les joueurs du circuit ont refusé plusieurs offres du commissaire lors des dernières semaines, dont la plus récente samedi. Avec cette dernière proposition, la MLB était prête à tenir une saison de 72 matchs, en plus de promettre aux athlètes 70 % de leur salaire annuel régulier. Un boni de 13 % si les séries éliminatoires étaient complétées était aussi prévu.

En réponse à cette offre, le directeur de l’Association des joueurs, Tony Clark, avait déclaré que «notre sport mérite la plus longue saison possible» et que les dialogues avec la ligue avaient été futiles.

«C’est un désastre pour notre sport, il n’y a pas de question à se poser, s’est désolé Manfred. Ça ne devrait pas arriver et c’est important de trouver un moyen de passer outre nos différends pour retourner sur le terrain dans l’intérêt de nos partisans.»

Une semaine auparavant, pendant le repêchage du circuit, le commissaire avait établi son niveau de confiance à 100 % et avait dit que «sans équivoque, nous jouerons du baseball des ligues majeures cette année».

Cette volte-face a été décriée par Clark en début de soirée, lundi. Selon lui, la MLB est «de mauvaise foi depuis le début». 

Selon le quotidien New York Post, le syndicat des joueurs a la possibilité de formuler un grief envers la ligue si elle ne respecte pas ses engagements par rapport au nombre de matchs. La cinquantaine de parties reste pour l’instant le minimum de matchs pour qu’une saison 2020 soit effectivement tenue.

Le journal Los Angeles Times a quant à lui rapporté que la MLB aurait mentionné à l’Association des joueurs qu’il n’y aurait pas de saison si des actions légales étaient intentées contre la ligue.