Crédit : Kelvin Kuo-USA TODAY Sports

MLS

Un premier choc entre Orlando et Miami

Publié | Mis à jour

Parmi toutes les confrontations qui auront lieu lors du tournoi de la Major League Soccer (MLS), certaines seront le théâtre de rivalités. C’est le cas avec l’Impact de Montréal et le Toronto FC, mais aussi entre l’Orlando City SC et l’Inter Miami.

Toutes deux dans le Groupe A, les formations floridiennes s’affronteront d’entrée de jeu lors de ce tournoi de reprise qui s’amorcera le 8 juillet au complexe ESPN Wide World of Sports, à Orlando. 

Équipe d’expansion de la MLS fondée en 2018, l’Inter Milan disputait une toute première campagne au sein du circuit Garber en 2020. Le club avait perdu ses deux premières rencontres, face au Los Angeles FC et au DC United, avant que la saison ne soit suspendue en raison de la pandémie de COVID-19. 

Ce duel en phase préliminaire du tournoi de reprise sera ainsi le tout premier entre les deux équipes de la Floride et revêtira une importance capitale, puis le Groupe A, avec six équipes, est le seul à compter plus de quatre formations. 

«Nous sommes heureux de jouer, mais le groupe de six est définitivement quelque chose que nous essayons encore de comprendre, a dit le directeur sportif de Miami Paul McDonough au quotidien "Miami Herald", récemment. Je suis allé voir [l'entraîneur] Diego Alonso après l'entraînement et j'ai dit: "Nous allons jouer contre Orlando pour commencer." Il a dit: "d’accord". Puis j'ai dit: "Nous sommes dans le groupe de six." Et il a dit: "pas d'accord".» 

«C'est un peu plus difficile de sortir d'un groupe de six parce que la troisième place est très difficile [à atteindre], a-t-il fait valoir. Mais nous sommes juste heureux de jouer. Beaucoup de travail a été consacré à ce retour.» 

De grands rêves 

Mais la jeune équipe ne compte pas s’avouer vaincue d’avance même si elle s’attend à trois parties difficiles contre Orlando, l’Union de Philadelphie et le Fire de Chicago. 

«La mentalité de l’équipe est de compétitionner. Tous les joueurs de cette formation sont motivés à l’idée d’aide l’Inter Miami à passer à l’histoire en remportant ce tournoi. Aux partisans, je dis: "Ayez espoir". Nous allons tout laisser sur le terrain. Nous avons de grands rêves», a dit le défenseur Nico Figal.