Crédit : Photo d'archives, AFP

LNH

Le secret derrière le redoutable avantage numérique des Oilers

Publié | Mis à jour

Le vétéran James Neal s’ennuie du hockey et il espère reprendre le travail dans le cadre de matchs significatifs avec les Oilers d’Edmonton, qui ont connu passablement de succès en 2019-2020.

L’attaquant avait d’excellentes chances de prolonger à 10 sa séquence de saisons avec une participation aux éliminatoires. 

La formation albertaine occupait d’ailleurs le deuxième rang de la section Pacifique à l’interruption des activités, le 12 mars.

Maintenant, s’il souhaite voir sa série fructueuse se poursuivre, Neal devra miser sur un gain de son équipe face aux Blackhawks de Chicago dans la ronde de qualification prévue au retour à l’action de la Ligue nationale.

Malgré cette présence acquise au sein du groupe des 24 formations du circuit Bettman toujours en vie, le patineur de 32 ans est un peu amer.

«J’étais réellement excité par la course aux séries. Je voulais voir nos partisans enthousiastes. Je sais à quel point ils peuvent devenir incroyables en éliminatoires, donc il est décevant de ne pouvoir assister à cela cette année. Cependant, avec tout ce qui se passe, nous essayons seulement d’en arriver au meilleur scénario et voyons si nous aurons droit à des séries», a-t-il déclaré au site des Oilers la semaine dernière.

En hausse

Celui s’étant entraîné à Nashville durant la crise du coronavirus est certes optimiste quant à la suite. Son club compte sur Leon Draisaitl, gagnant du trophée Art-Ross cette saison, et la vedette Connor McDavid pour faire fléchir les gardiens adverses.

«Dès le départ, ces gars-là ont prouvé comment notre avantage numérique est efficace, a-t-il affirmé en évoquant l’attaque massive d’Edmonton, la meilleure de la ligue avec un pourcentage d’efficacité de 29,5 %. On tente juste de leur refiler la rondelle le plus souvent possible et ils effectueront le bon jeu 9 fois sur 10. C’est agréable de contribuer à cela et espérons qu’on pourra recommencer ainsi quand on jouera de nouveau.»

Neal a totalisé huit buts avec un homme en plus au mois d’octobre 2019. En tout, il a amassé 31 points, dont 19 filets, en 55 rencontres pendant la campagne.