BBA-BBN-BBO-SPO-NEW-YORK-YANKEES-V-WASHINGTON-NATIONALS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Yankees veulent cacher une lettre

Publié | Mis à jour

Replongés bien malgré eux dans un vieux dossier de vols de signaux, les Yankees de New York tentent d’empêcher le dévoilement de certains détails.

«Il n’y a rien qui justifie la divulgation publique de la lettre», a tranché Jonathan Schiller, un avocat représentant les Yankees, dans une déclaration publiée par le site web sportif The Athletic.

Cette fameuse lettre, dont on veut garder le contenu secret, a été envoyée aux Yankees par le commissaire Rob Manfred à la suite d’une enquête menée en 2017 concernant des allégations dans un scandale de vols de signaux. Les Red Sox de Boston et les Yankees, grands rivaux de la section Est de la Ligue américaine, s’accusaient alors mutuellement.

Or, un juge de New York estime que cette lettre pourrait être décachetée dans le cadre d’une poursuite entamée par un groupe d’amateurs de paris sportifs contre le baseball majeur.

«Le tribunal a statué que ce que le baseball majeur a écrit en toute confidentialité n’était pas pertinent pour le rejet de la cause, a poursuivi l’avocat des Yankees. En vertu de la loi établie, cela appuie le droit des Yankees à la confidentialité.»

Épargner certains individus

Selon les Yankees, le dévoilement de la lettre viendrait simplement entacher la réputation de certaines personnes. Le baseball majeur et la formation new-yorkaise proposent plutôt de soumettre, d’ici lundi, une version réduite de la lettre afin de protéger l’identité des individus mentionnés.

Le juge impliqué dans le dossier a déjà fait savoir que le contenu de la principale lettre n’allait pas être révélé avant le 19 juin, ce qui pourrait par ailleurs permettre aux Yankees de porter la cause en appel.