UFC

UFC: une pesée rocambolesque

Publié | Mis à jour

Charles Jourdain aura l’occasion de faire une bonne première impression devant les dirigeants de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), samedi soir, alors qu’il affronte l’Américain Andre Fili.

«Ce sera la première fois que je vais combattre devant Dana White et les autres dirigeants de l’UFC, a souligné Jourdain lors d’une entrevue avec le Journal de Montréal. C’est à Vegas où se situe le cœur de l’UFC.»

«Ça ajoute de la pression, mais aussi de la motivation. Ils ont déjà entendu mon nom, mais ils ne m’ont jamais vu sur place. J’ai hâte de leur faire vivre l’expérience. Je veux leur montrer que de me battre contre Fili n’était pas une erreur de leur part.»

Lors de la pesée officielle vendredi, Jourdain et Fili ont présenté un poids de 145,5 lb. Toutefois, selon ce qu’on a appris entre les branches, Fili a tenté par tous les moyens de mettre ce duel à 155 lb pendant les négociations.

Le clan du Québécois s’est tenu debout et a refusé cette condition. Ça signifie que l’Américain pourrait avoir souffert lors de la phase finale de sa coupe de poids. Son niveau d’énergie sera donc à surveiller samedi soir.

Choc des styles

En Fili, Jourdain aura un adversaire polyvalent, mais qui n’est pas exceptionnel dans aucun département.

«Fili est plus polyvalent que Doo Ho Choi, mais c’est un B dans tout, a expliqué le Québécois. Ma stratégie sera d’y mettre le plus de pression. Fili a plus d’expérience et c’est ce qui lui donne confiance.»

«Je vais rentrer dans l’octogone avec la mentalité du négligé. Il est très bon pour amener ses adversaires au sol. C’est l’affaire la plus dangereuse. Par contre, j’ai les outils pour le battre.»

Pour sa part, Jourdain aimerait garder le combat debout afin de déployer sa force de frappe.

«Fili ne cherchera pas à rester debout avec Charles, a souligné l’entraîneur Fabio Holanda. Par contre, si le combat se transporte au sol, ça ne nous inquiète pas. Charles a beaucoup travaillé sur cette facette dans les derniers mois.»

«S’il reste debout, Fili sait qu’il va se faire knocker.»

Comme à la maison

Pour ce troisième combat à l’UFC, Jourdain pourrait se sentir à la maison. Il se battra dans une cage de 25 pieds au Centre Apex, soit cinq de moins que celles utilisées habituellement par l’organisation.

«Je me sentirai comme à la maison, a souligné la fierté de Beloeil. C’est la même dimension que les cages de TKO MMA. Cet aspect sera à mon avantage parce que ça facilite les échanges.»

«D’ailleurs, je ne suis pas là pour gagner par décision. Je m’en vais là pour tout arracher. Chaque minute sera une guerre.»

De l'action à la pesée! 

L’action n’a pas manqué lors de la pesée officielle. Trois combattants n’ont pas respecté le poids alors qu’un autre a décidé de se retirer de son combat.

Jessica Eye, qui fait les frais de la finale contre Cynthia Calvillo, n’a pas fait le poids. Elle a fait osciller un poids de 126,25 lb alors que la limite était de 126 lb.

En vue de la demi-finale, Karl Roberson (190,5) a raté de beaucoup la limite de 185 lb. Même scénario pour Zarrukh Adashev (138,5) dans la catégorie des 135 lb.

Quant à Darrick Minner, il s’est retiré de son combat contre Jordan Griffin parce qu’il a éprouvé des problèmes de santé pendant sa coupe de poids.

Malgré ces événements, le UFC Fight Night va tout de même se tenir avec un total de 10 combats en direct du Centre Apex.