Crédit : AFP

NFL

Sony Michel pourrait rater le début du camp

Publié | Mis à jour

Le porteur de ballon des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Sony Michel a subi une opération à un pied au mois de mai et pourrait être absent de la formation lors de l’ouverture des camps d’entraînement vers la fin juillet.

Selon ce qu'a rapporté le réseau ESPN, l’athlète de 25 ans est passé sous le bistouri afin de réduire l’inconfort que lui provoquait son pied.

Ce ne sont pas les premiers pépins physiques auxquels doit se frotter le natif de la Floride. Deux interventions mineures à un genou l’ont affecté au début des deux dernières saisons et un autre problème à un genou en 2018 l’a forcé à rater deux rencontres.

Son état de santé sera constamment évalué afin de savoir s’il pourra s’entraîner ou s’il devra débuter l’entraînement sur la liste des joueurs inaptes à la compétition. Si Michel n’est pas prêt à temps, les «Pats» pourraient se tourner vers James White, Rex Burkhead, Brandon Bolden, Damien Harris ou encore J.J. Taylor dans le champ arrière.

Michel est depuis deux saisons le porteur de ballon le plus utilisé chez les Patriots. L’an dernier, il a effectué 247 courses pour des gains de 912 verges et sept touchés. L’année précédente, il avait récolté 931 verges et six majeurs en 209 courses, aidant notamment la Nouvelle-Angleterre à gagner le Super Bowl.

Les Titans veulent toujours un pacte à long terme avec Henry

Les Titans du Tennessee ont indiqué jeudi qu’ils cherchaient toujours à offrir un contrat à long terme au porteur de ballon vedette Derrick Henry, mais que le temps commençait à manquer.

Pendant l’entre-saison, l’athlète de 26 ans a accepté l’étiquette de «joueur de franchise», ce qui signifie que les deux parties ont jusqu’au 15 juillet pour s’entendre à long terme. Autrement, Henry pourra jouer avec un contrat d’un an.

«On a eu un appel téléphonique (avec l’agent de Henry) la semaine dernière, et un autre la semaine précédente, a mentionné au site web des Titans le directeur général Jon Robinson. On continue à peaufiner le tout. Les conversations ont été positives entre moi et les représentants et nous cherchons ce terrain d’entente.»

Henry a connu des sommets en carrière à sa quatrième saison dans la NFL. Il a notamment parcouru 1540 verges en 303 courses en plus d’amener le ballon dans la zone des buts à 18 reprises (troisième dans la NFL). Invité au Pro Bowl pour la première fois en 2019, il a également été nommé meilleur joueur au sol de l’année et été élu au sein de la seconde équipe d’étoiles.

C’est d’ailleurs au Pro Bowl que Henry avait donné son vote de confiance à l’équipe qui a atteint la finale de l’Association américaine. «Je veux rester avec les Titans du Tennessee, avait-il dit. Ce sont ceux qui m’ont donné une chance – 31 équipes m’ont ignoré au repêchage et ils m’ont sélectionné. J’ai beaucoup d’amour pour le Tennessee. J’ai beaucoup d’amour pour tout le monde de l’organisation.»