HKN-HKO-SPO-CALGARY-FLAMES-V-BOSTON-BRUINS

Crédit : AFP

LNH

Lentement mais sûrement, Pastrnak s’approche de Jagr

Publié | Mis à jour

Vainqueur du trophée Maurice-Richard cette saison, l’attaquant des Bruins de Boston David Pastrnak a également été nommé joueur tchèque de l’année pour la quatrième fois consécutive, jeudi, s’approchant tranquillement du grand Jaromir Jagr.

S’il est encore bien tôt pour le comparer à l’un des meilleurs joueurs européens de tous les temps, Pastrnak peut au moins se targuer d’avoir mis la main sur un quatrième prix de suite, tout comme Jagr l’avait fait entre 2005 et 2008. Ce dernier compte toutefois 12 sacres lors de sa longue carrière dans la Ligue nationale de hockey (LNH). 

«Je veux tenir la coupe de champion du monde et une coupe Stanley au-dessus de ma tête, a révélé Pastrnak au site NHL.com, jeudi. C’est un honneur purement individuel. Je suis très honoré de l’avoir, c’est une inspiration pour moi. Mais je ne joue pas au golf ou au tennis, alors l’équipe passe avant moi.»

Ce sont les journalistes de hockey tchèque qui ont élu à l’immense majorité l’athlète de 24 ans. Pastrnak a reçu 51 des 52 votes de première place, tandis que Dominik Kubalik (Blackhawks de Chicago) et Jakub Voracek (Flyers de Philadelphie) se sont classés respectivement deuxième et troisième.

Avec 48 buts, l’ailier droit des Bruins a terminé à égalité avec Alex Ovechkin dans la course au Maurice-Richard. Il s’agit de son premier titre. Pastrnak n’a pas fait que remplir le filet ; avec 95 points, il s’est classé au troisième rang parmi tous les pointeurs de la LNH en 2019-2020.

Derrière Jagr chez les meilleurs joueurs tchèques, on retrouve le gardien Dominik Hasek, qui a remporté le prix du meilleur joueur du pays à cinq reprises, ainsi que Pastrnak et Vladimir Martinec (quatre sacres).