LNH

Louis Domingue pris dans une «situation particulière»

Publié | Mis à jour

Tous les joueurs de la Ligue nationale de hockey sont dans le néant présentement. Mais peu le sont autant que Louis Domingue.

Le gardien québécois n’a aucune idée de ce que l’avenir lui réserve en raison de sa «situation particulière», a-t-il affirmé à l’émission de fin de soirée de TVA Sports, Dave Morissette en direct, mardi. Voyez cette entrevue dans la vidéo ci-dessus.   

«Je suis dans une situation particulière. Les Canucks sont allés me chercher parce que Jacob Markstrom était blessé et qu’il y avait un manque à combler au poste de gardien. Maintenant, je pense que Markstrom est rétabli. Est-ce que les Canucks veulent de moi comme troisième gardien ou préfèrent-ils y aller avec un jeune? Je ne sais pas où ils en sont. J’attends des nouvelles de leur côté.»

Comme l’ensemble de ses collègues, Domingue espère que les joueurs sauront bientôt à quoi s’attendre. 

«Chaque joueur vit la situation différemment. Comme je deviens joueur autonome à la fin de la saison, j’aimerais que ça se règle rapidement pour que je sache à quoi m’en tenir pour l’an prochain. Ma situation est très différente d’un joueur qui est sous contrat pour encore longtemps.

«J’y vais un jour à la fois. J’ai hâte de voir ce qui va se passer.»

Pas à plaindre!      

En attendant, Domingue essaie de garder sa motivation intacte et de rester dans la meilleure forme physique possible. 

«J’ai un gym et une glace synthétique à la maison. Je suis probablement un des joueurs avec le meilleur "setup" chez nous. En plus, mon entraîneur vit près de chez moi.»

Par ailleurs, même s’il a passé peu de temps à Vancouver, Domingue en a assez vu des jeunes Quinn Hughes et Elias Pettersson pour être impressionné. 

«En plus, ils n’ont même pas encore atteint leur maturité physique! Ils ont tellement de temps devant eux pour s’améliorer. Le meilleur reste à venir. Ça fait peur!»

Domingue ne l’a pas eu facile depuis l’été dernier. Après avoir connu une excellente saison 2018-2019 comme substitut à Andrei Vasilevskiy, l’ancien des Remparts a été échangé deux fois, faisant la navette entre la Ligue américaine et la LNH dans l’organisation du Lightning, des Devils, puis des Canucks, où il a abouti à la date butoir des échanges.     

Depuis que la formation britanno-colombienne a fait son acquisition en retour de Zane McIntyre, le gardien de 28 ans n’a effectué qu’une présence (0-1-0). Après sa saison extraordinaire à Tampa (21-5-0), l’athlète de Saint-Hyacinthe a compilé une fiche de 3-9-2 en 2019-2020 avec une moyenne de buts de 3,93.