Crédit : Photo d'archives, Le Journal de Montréal

Canadiens de Montréal

Canadiens: déjà 27 ans depuis la dernière coupe Stanley

Publié | Mis à jour

La journée de mardi marquera le 27e anniversaire de la 24e et dernière conquête de la coupe Stanley par le Canadiens de Montréal.

En effet, le 9 juin 1993, le Tricolore remportait le cinquième match contre les Kings de Los Angeles au compte de 4 à 1 pour mettre un terme à la finale. Paul DiPietro a marqué deux fois, mais c’est Kirk Muller, à 3 min 51 s de la deuxième période, qui a inscrit le filet de la victoire.

Pourtant, peu de gens avaient parié sur le Tricolore au moment où s’amorçaient les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH). En effet, l’équipe avait terminé au quatrième rang de l’Association Wales et n’avait remporté que sept de ses 18 dernières parties de saison régulière.

Le Bleu-Blanc-Rouge a toutefois éliminé les Nordiques de Québec au premier tour et a ensuite profité des éliminations surprises des Penguins de Pittsburgh et des Bruins de Boston – respectivement premiers et deuxièmes dans l’Association – pour poursuivre leur route.

Ainsi, lors des trois dernières rondes, le Canadien a affronté des équipes qui avaient récolté au moins 14 points de moins au classement au terme de la saison régulière.

Patrick Roy, qui a signé 10 victoires consécutives lorsqu’une rencontre nécessitait la prolongation lors des éliminatoires – un record –, a obtenu son deuxième trophée Conn-Smythe en carrière.

Record pour Demers

Lors de cette conquête, Jacques Demers était l’entraîneur-chef de l’organisation. Or, pour le Québécois, le 8 juin représente également une date importante.

En effet, il recevait en 1988 un deuxième trophée Jack-Adams consécutif avec les Red Wings de Detroit. Jusqu’à ce jour, aucune autre pilote ne peut se targuer d’avoir réussi cet exploit.