Crédit : AFP

LNH

LNH: un commentaire qui crée des remous

Publié | Mis à jour

Plusieurs joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont réagi aux récents propos de Max Kellerman, qui a avancé sur les ondes du réseau ESPN jeudi que «personne ne s’intéresse au hockey» aux États-Unis.

S’exprimant lors de l’émission «First Take», le spécialiste de la boxe n’avait pas hésité à lancer un jab contre le sport qu’il ne porte visiblement pas dans son cœur.

«Je ne veux blesser personne, mais aux États-Unis, personne ne se soucie vraiment du hockey, a-t-il avancé. La vieille blague est que, dans chaque ville, il y a 20 000 partisans de hockey [et] ils ont tous des billets de saison. [...] Donc, les arénas sont toujours à guichets fermés, mais les cotes d’écoute ne sont pas là. Ce n'est pas l'un des quatre circuits de sport majeurs.»

Or, la riposte de certains fut cinglante.

«Une déclaration [de clown] de la part de Kellerman quand il dit que personne ne s’intéresse au hockey aux États-Unis, a écrit sur Twitter le défenseur des Rangers de New York Tony DeAngelo. "Pas un sport majeur." Dis ça aux millions de partisans!»

«Le hockey est en vie et va bien, a quant à lui écrit Mike Milbury, ancien directeur général des Islanders de New York et ex-hockeyeur de la LNH. Le baseball majeur a des cotes d’écoute régulières parce que des hommes de 70 ans l’écoutent pour s’endormir. Je préfère la vodka. Les gens aiment notre sport partout dans le monde, ce que ne peut affirmer la NFL ou le baseball majeur.»