FBN-SPO-NEW-YORK-GIANTS-V�NEW-YORK-JETS

Crédit : AFP

NFL

Des partisans dans les estrades, une «possibilité»

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le gouverneur de l’État du New Jersey, Phil Murphy, n’a pas fermé la porte à un retour des partisans dans les stades de football dès cet automne.

Les Giants et les Jets de New York présentent leurs rencontres à domicile au MetLife Stadium, un stade situé au Meadowlands Sports Complex du New Jersey. Or, cet État a été durement touché par la pandémie de COVID-19.

• À lire aussi: LNH: un commentaire qui crée des remous

• À lire aussi: Pas de sport universitaire dans l’Ouest

Ainsi, Murphy a été prudent dans ses propos, vendredi avec le magazine «Sports Illustrated», à propos de la saison 2020 qui doit s’amorcer au mois de septembre.

«J'ai parlé [au commissaire] Roger Goodell et nous parlons tout le temps avec les Giants et les Jets, a-t-il commencé par dire. Je pense qu'il est trop tôt pour parler des partisans [dans les arénas]. Nous prenons, à ce stade, des pas de bébé et essayons lentement mais sûrement d'y arriver en commençant par le personnel, les entraîneurs, les joueurs.»

«La tendance au New Jersey présentement [...], c’est quand vous regardez les données, ça va bien. Nous ne sommes pas encore sortis du bois, mais ça va beaucoup mieux. Si ces tendances se poursuivent, dans quelques mois, la situation sera très différente. Nous essayons de faire les choses progressivement. Nous prendrons une décision en nous basant sur les données. Les données en ce moment sont bonnes.»

Mais Murphy se garde bien de faire des prédictions, puisque la pandémie pourrait évoluer de différentes façons et le monde n’est pas à l’abri d’une deuxième vague. Pourra-t-on voir des foules pendant les rencontres dès cette saison?

«C’est une possibilité, mais je ne peux le promettre. Je pense que personne ne le peut. Personne n’a de boule de cristal.»