Impact de Montréal

«Ce n'est pas la situation idéale» -Samuel Piette

Publié | Mis à jour

Le 12 août 2017 est une date que le milieu de terrain de l’Impact de Montréal Samuel Piette n’oubliera pas de sitôt. 

Ce jour-là, le Québécois disputait son premier match dans l’uniforme montréalais à l’occasion d’un match contre l’Union de Philadelphie.

TVA Sports vous présentera d’ailleurs cette rencontre mémorable ce soir, sur le coup de 19h.

En entrevue à l’émission «Salut, Bonjour!» dimanche matin (à voir dans la vidéo ci-dessus) , Piette a mentionné qu’il ne conservait que d’excellents souvenirs de cette partie. 

«Un match très plaisant! Évidemment, mon premier match, mais aussi ma première victoire. Je me rappelle que l’on avait signé ce gain par la marque de 3-0. Après cette victoire, j’avais aussi été élu sur l’équipe de la semaine en MLS. Vraiment, ce fut un départ de rêve pour moi.»

Cette joute contre Philadelphie représentait également un match crucial pour l’équipe, qui, à ce moment, bataillait ferme pour une place en séries éliminatoires. 

«Quand je suis arrivé, nous étions en pleine course pour se classer parmi les équipes qui allaient prendre part au tournoi d’après-saison. Je crois que nous avions signé quatre victoires consécutives à partir de mon premier match avec le club. Malheureusement, on sait que ça ne s’est finalement pas très bien terminé, mais le 12 août 2017 reste un souvenir incroyable pour moi.»

Toujours éloigné 

2017 semble toutefois bien loin lorsque l’on regarde tous les défis auxquels a dû faire face la planète lors des trois dernières années. 

Parmi ceux-ci, la pandémie de coronavirus a complètement chamboulé le monde du sport professionnel. La MLS, par exemple, est en arrêt depuis le 12 mars dernier. 

Toutefois, un retour au jeu, qui impliquerait toutes les équipes à Orlando, semble imminent et le circuit Garber a récemment autorisé la reprise des entraînements par petits groupes. Voilà des indices qui laissent présager que l’action pourrait reprendre plus tôt que tard en MLS.

À l’heure actuelle, cependant, Piette demeure toujours à son domicile des Laurentides malgré ces récentes bonnes nouvelles. Pourquoi? 

«J’ai choisi de demeurer loin de Montréal avec ma conjointe qui est enceinte. Mais on est supposés rentrer à Montréal aujourd’hui pour que je puisse reprendre l’entraînement avec l’équipe.»

«Pas la situation idéale»

Samuel Piette est honnête. Même s’il a bien hâte de reprendre l’action dans le cadre de matchs réguliers, il est d’avis que s’envoler pour Orlando pendant une longue période ne constitue pas le scénario idéal. 

«Évidemment, ce n’est pas la situation idéale pour moi. Ma conjointe doit accoucher dans moins de trois mois, alors être loin de ma famille pendant une si longue période, ce n’est pas évident. Toutefois, la situation de la COVID-19 est particulière, alors cela prenait une solution qui l’était aussi. C’est un petit coup à donner. 

«Nous, on aurait préféré évoluer dans notre stade devant nos partisans parce que c’est ça le sport. Mais on comprend la situation. J’ai bien hâte de retrouver les terrains et ce sentiment de compétition qu’on a perdu depuis plusieurs mois déjà.»