Remparts Oceanic

Crédit : Simon Clark/Agence QMI

LHJMQ

Un espoir des Blues échangé par l'Océanic

Publié | Mis à jour

Au-delà des sélections des différentes formations, la deuxième journée du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec a été marquée par de nombreuses transactions, samedi. 

Parmi celles-ci, le gardien Colten Ellis est passé de l’Océanic de Rimouski aux Islanders de Charlottetown.  

En retour d’Ellis, l’Océanic a obtenu un choix de troisième ronde, avec lequel la formation rimouskoise a sélectionné l’attaquant Jacob Mathieu, des Chevaliers de Lévis.

L’Océanic a surtout reçu une sélection de premier tour en 2021 de même qu’un choix de deuxième ronde pour ce même repêchage.

Les Remparts de Québec ont pour leur part envoyé le jeune gardien Emerick Despatie aux Olympiques de Gatineau en retour d’un choix de deuxième ronde au repêchage de 2021. 

Val-d’Or poursuit son magasinage 

Après avoir fait l'acquisition de Jakob Pelletier la veille, les Foreurs de Val-d’Or ont poursuivi leurs emplettes en obtenant l’attaquant Maxim Cajkovic des Sea Dogs de Saint John, samedi, lors de la deuxième journée du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

En retour, l’équipe de l’Abitibi a cédé le 190e choix de l’encan de 2020, des choix de quatrième et de cinquième tour en 2021 et un choix de troisième ronde en 2022. Elle a aussi obtenu le 192e choix, avec lequel les Foreurs ont sélectionné l’attaquant Mathieu Nadeau.

«L’addition d’un Européen de ce calibre est assurément une opportunité pour l’organisation de maximiser un potentiel offensif immense et d’apporter une crédibilité au niveau international pour le recrutement futur, a indiqué le DG des Foreurs, Pascal Daoust, sur le site internet de sa formation. Sa facilité à devenir une menace de tous les angles lui donnera non seulement son succès à lui, mais libérera aussi de l’espace pour ses coéquipiers.»

La saison dernière, Cajkovic a amassé 18 buts et 24 aides pour 42 points en 36 parties. Il a également représenté la Slovaquie lors du Championnat du monde de hockey junior, y obtenant deux mentions d’aide en cinq rencontres.

L’an dernier, il a été choisi par le Lightning de Tampa Bay en troisième ronde (89e au total) lors du repêchage de la Ligue nationale.

Un Gravel à Boisbriand

La famille Gravel a vu un autre de ses membres masqués se joindre à celle de la LHJMQ quand Charles-Édward a été réclamé par l’Armada de Blainville-Boisbriand en deuxième ronde (26e au total).

Originaire de Lévis, il est le cousin d’Alexis Gravel, gardien des Mooseheads d’Halifax qui a été un choix de sixième tour des Blackhawks de Chicago en 2018, et neveu de François Gravel, un ancien des Castors de Saint-Jean et des Cataractes de Shawinigan qui a déjà appartenu au Canadien.

À presque six pieds, Charles-Édward a passé la dernière campagne avec les Senators de Mississauga de la Greater Toronto Hockey League (GTHL) où il a obtenu d’excellentes statistiques comme en témoignent ses 16 victoires ainsi que sa moyenne de buts alloués de 1,45 et son pourcentage d’efficacité de ,945 en 22 sorties.

«Boisbriand est une très bonne organisation pour continuer mon développement et je suis très content. Mon objectif numéro sera de faire l’équipe», a souligné le principal intéressé qui s’entraine avec son cousin.