HKN-HKO-SPO-DETROIT-RED-WINGS-V-CHICAGO-BLACKHAWKS

Crédit : AFP

LNH

Jimmy Howard veut une autre chance

Publié | Mis à jour

Malgré une très mauvaise campagne 2019-2020, le gardien des Red Wings de Detroit Jimmy Howard espère qu’il obtiendra une chance de rebondir dans la Ligue nationale de hockey (LNH), lui qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation au terme de la saison.

«Je veux continuer de jouer, a affirmé l’homme masqué au quotidien «Detroit News», vendredi. Cette dernière année m'a laissé un goût amer. Je veux rejouer et montrer aux gens que j'ai toujours ma place dans cette ligue. Je sais que j'en suis capable.»

Cette saison, Howard a maintenu une horrible fiche de 2-23-2, une moyenne de buts accordés de 4,20 et un taux d’efficacité de ,882 en 27 rencontres. Il s’agit des pires statistiques du vétéran de 36 ans en carrière.

Il n’y a toutefois pas seulement Howard qui a connu une terrible saison à Detroit, alors que l’équipe du Michigan été dans les bas-fonds du classement pendant toute la campagne.

Malgré cela, le natif de Syracuse aimerait revenir avec l’équipe qui l’a sélectionné en deuxième ronde (64e au total) de l’encan de 2003.

«Je ne pense pas que ces statistiques me représentent bien, mais c'est clair que j'en suis grandement responsable, a-t-il dit. J'adore cet État, cette ville, et c'est ici que je vis maintenant. Je voudrais terminer ma carrière en tant que membre des Red Wings.»

«On traversera le pont quand on arrivera à la rivière, a-t-il ajouté. Honnêtement, il y a tellement de choses incertaines. Mais en même temps, ça fait assez longtemps que je suis dans ce sport pour réaliser qu'il vient un moment où il peut y avoir une séparation. Si c'est ce qui doit se passer, alors ça arrivera. Je suis mentalement prêt pour ça. Mon épouse et moi en avons parlé un peu, si ça devait se produire, ça se produira.»

Si jamais les Wings décident de mettre fin à leur association avec Howard, ce dernier n’aura tout de même pas l’intention de tirer sa révérence.

«Si je pouvais continuer à jouer pour une ou deux années, je serais alors satisfait lorsque ce sera le temps de me retirer», a-t-il plaidé.