Crédit : Simon Clark/Agence QMI

Sébastien Goulet

LHJMQ: une première soirée rocambolesque

LHJMQ: une première soirée rocambolesque

Sébastien Goulet

Publié 05 juin 2020
Mis à jour 05 juin 2020

Les Olympiques de Gatineau et les Foreurs de Val-d'Or ont animé le spectacle, vendredi soir, lors du premier tour du repêchage de la LHJMQ.

Avant même que l’encan ne commence, Pascal Daoust et les Foreurs ont frappé un grand coup en mettant la main sur Jakob Pelletier des Wildcats de Moncton pour leur premier choix de 2020 (8e au total), le premier de l’an prochain, deux autres choix et un espoir, un prix somme toute très raisonnable.

Les Olympiques ont répliqué rapidement. Tristan Luneau a reçu son chandail officiel, sur place, au Centre Robert-Guertin – sans toutefois confirmer qu’il allait bel et bien se joindre à l’équipe dans une conversation avec notre collègue Mikaël Lalancette.

Insatisfait de ne parler qu’au premier, deuxième et quatrième rangs, Louis Robitaille a mis la main sur le 8e choix au total (qui venait de passer à Moncton). En retour, les Wildcats ont parlé 13e et auront un intéressant choix de 2e tour additionnel, samedi.

En somme, une soirée virtuelle réussie par le circuit Courteau, quoiqu’elle se soit un peu étirée, le ménage à trois du huitième choix ayant perduré pendant presque une demi-heure.

Mais ce qui a manqué cruellement à cette soirée, ce sont ces réactions, ces sourires des élus, ces visages ébahis de ceux que l’on attendait seulement au deuxième ou troisième tour.

C'est pour l’an prochain, je l’espère.