LHJMQ

Les Olympiques optent pour Tristan Luneau

Publié | Mis à jour

Le défenseur Tristan Luneau a été sélectionné au tout premier rang par les Olympiques de Gatineau lors du repêchage 2020 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, vendredi. 

Lorsque demandé par l'animateur Jean-Charles Lajoie, lors de l'émission JiC sur les ondes de TVA Sports un peu avant le repêchage, s'il allait «prendre une chance et sélectionner Tristan Luneau», le directeur général et entraîneur-chef de l'équipe, Louis Robitaille, avait répondu clairement.

«Oui», avait-il simplement dit.                        

Luneau avait hésité à se joindre à la LHJMQ en ayant un accord avec les Badgers de l'Université du Wisconsin, là où évolue présentement l'espoir des Canadiens de Montréal, Cole Caufield. Il faut ainsi croire que le jeune homme s'est laissé séduire pour la formation de l'Outaouais. 

Le Québécois a récolté six buts et 30 points en 37 parties avec les Estacades de Trois-Rivières dans la Ligue de Hockey Midget AAA.

L’ancien capitaine des Olympiques et joueur de la Ligue nationale de hockey Maxime Talbot s’est chargé de la présentation du jeune joueur.

Puisqu’elle détenait les deux premières sélections du repêchage, la formation de Gatineau n’a pas pris de temps à annoncer son second choix. L’équipe a jeté son dévolu sur Antonin Verreault, un attaquant qui a évolué avec les Vikings de Saint-Eustache la saison dernière.

Le natif de Saint-Jérôme a récolté 48 points en seulement 39 parties en 2019-2020.

Les Olympiques détenaient aussi le quatrième choix au total du repêchage. Ils en ont profité pour sélectionner le joueur de centre néo-brunswickois Samuel Savoie, des Flyers de Moncton.

Au troisième rang, les Sea Dogs de Saint John ont choisi le joueur de centre Leighton Carruthers, du McDonald’s d’Halifax, dans la Ligue de hockey midget de la Nouvelle-Écosse.

À seulement 15 ans, Carruthers a récolté 37 points en 35 parties, terminant au deuxième rang des marqueurs de son équipe. 

Plus tard, les Olympiques ont transigé leur autre choix de premier tour en 2020 (13e au total), un choix de 2e tour 2020 ainsi qu'une sélection de 3e tour 2022 en retour du choix de premier tour (8e au total) des Wildcats de Moncton.

Au choix suivant, les Huskies de Rouyn-Noranda ont échangé leur sélection à l'Armada de Blainville-Boisbriand en retour de quatre choix au repêchage, dont trois en 2020 (20e, 31e et 94e) et un choix de troisième tour en 2021.

Sélections   

  1. Tristan Luneau, D (Olympiques de Gatineau)                        
  2. Antonin Verreault, A (Olympiques de Gatineau)                       
  3. Leighton Carruthers, A (Sea Dogs de Saint John)                      
  4. Samuel Savoie, A (Olympiques de Gatineau)                      
  5. Evan Nause, D (Remparts de Québec)               
  6. Vincent Filion, G (Foreurs de Val-d'Or)                
  7. Pier-Olivier Roy, D (Tigres de Victoriaville)               
  8. Noah Warren, D (Olympiques de Gatineau, après échange avec les Wildcats de Moncton)              
  9. Michael Mastrodomenico, D (Cataractes de Shawinigan)             
  10. Jonathan Fauchon, A (Armada de Blainville-Boisbriand, après échange avec les Huskies de Rouyn-Noranda)             
  11. Luke Woodworth, A (Voltigeurs de Drummondville, après échange avec les Tigres de Victoriaville)          
  12. Maveric Lamoureux, D (Voltigeurs de Drummondville)        
  13. Yoan Loshing, A (Wildcats de Moncton)         
  14. Markus Vidicek, A (Mooseheads de Halifax)        
  15. Nathan Drapeau, D (Sea Dogs de Saint John)       
  16. Lane Hinkley, D (Titan d'Acadie-Bathurst)      
  17. Nicolas Ruccia, G (Screaming Eagles du Cap-Breton)     
  18. Jordan Dumais, A (Mooseheads de Halifax)    
  19. Nathan Morin, A (Tigres de Victoriaville)   
  20. Dyllan Gill, D (Huskies de Rouyn-Noranda)