Baseball - MLB

Le Stade olympique, toujours une option en cas de «garde partagée»

Publié | Mis à jour

Le Stade olympique, qui recevra un peu d’amour de la part du gouvernement de la CAQ dans les prochaines années grâce à l’adoption récente du projet de loi 15, pourrait accueillir une équipe de baseball majeur si jamais le concept de «garde partagée» des Rays, entre Montréal et Tampa, en venait à se concrétiser.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, qui est derrière ce projet de loi, l’a indiqué de manière claire, vendredi, à «JiC».

«Ce n'est pas dans le plan d'affaires du Parc olympique d'accueillir une équipe de baseball en permanence, a-t-elle d’abord indiqué. Mais s'il devait y avoir une garde partagée à un moment donné, ça pourrait être possible.»

Le projet de loi 15, «sur la société de développement et de mise en valeur du Parc olympique», a été adopté à l’unanimité, mardi dernier. La ministre Proulx en semblait particulièrement fière, durant l’entrevue.

«À mon arrivée au cabinet, l'équipe m'a fait réaliser à quel point c'était impératif, quarante et quelques années plus tard, de donner la mobilité, l'agilité de pouvoir développer, gérer, promouvoir, exploiter le stade, la tour et son magnifique parc, alors on a déposé le projet de loi 15, qui donne cette agilité-là», a-t-elle expliqué

«Tout ça dans un secteur de la ville de la Montréal que le gouvernement de la CAQ souhaite développer», a ajouté la ministre.

Mme Proulx a également rappelé qu’une nouvelle toiture allait être posée sur le stade en 2024, ce «qui va permettre d'utiliser notre Stade olympique 365 jours par année, ce qui n'est pas le cas présentement».

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.