SPO-BASEBALL-PIRATES- BLUEJAYS

Crédit : Ben Pelosse / JdeM

Baseball - MLB

Le spectaculaire retour de Tim Raines à TVA Sports

Publié | Mis à jour

Tim Raines aura connu plusieurs moments grisants dans l’uniforme des Expos, mais le match du 2 mai 1987, au Shea Stadium de New York, aura probablement été celui qui a permis de raviver l’histoire d’amour entre le voltigeur et les partisans du club montréalais.

Réussissant quatre coups sûrs lors de cette partie, Raines avait couronné le tout avec un grand chelem, en 10e manche, pour aider les Expos à vaincre les Mets par le pointage de 11 à 7. TVA Sports diffusera d’ailleurs cette rencontre, ce samedi, à compter de 15h.  

Pour réaliser pleinement l’importance de cette prestation, il faut rappeler le contexte. Se prévalant de son statut de joueur autonome, Raines s’était retrouvé sans formation pour l’ouverture de la saison. Aucune autre équipe ne lui avait fait une offre, ce qui venait appuyer la théorie voulant que les propriétaires du baseball majeur versaient dans la collusion pour empêcher une hausse des salaires.

Frustré par la situation, Raines avait d’ailleurs affirmé qu’il préférerait aller jouer au Japon plutôt que de revenir jouer pour les Expos. Le numéro 30 avait finalement accepté une offre du club montréalais, mais il n'était pas admissible à un retour au jeu avant le mois de mai puisqu'il avait signé après la date limite.

Le célèbre voltigeur avait donc raté les 20 matchs des Expos au mois d’avril, puis il effectuait, le 2 mai, son retour avec l’équipe. Un retour pour le moins spectaculaire!

Gary Carter en action  

À l’époque, même le receveur Gary Carter, qui évoluait désormais avec les Mets, avait dit espérer que les partisans des Expos soient cléments à l’égard de Raines lorsqu’il serait de retour au Stade olympique. Après son départ de la métropole, Carter avait lui-même subi les foudres de nombreux spectateurs en se faisant huer, à Montréal, lorsqu’il se présentait au bâton dans l’uniforme des Mets lors des saisons 1985 et 1986.

Concernant ce fameux match du 2 mai 1987, l’occasion sera belle pour les téléspectateurs de voir les prouesses de Raines, mais aussi de revoir Carter en action chez les Mets.

À propos de Raines, il a prolongé son premier séjour avec les Expos jusqu’en 1990, revenant par ailleurs brièvement à Montréal en fin de carrière, soit en 2001.