<<STORY SLUG>>

Crédit : Craig Robertson/Toronto Sun

NBA

Un plan qui donne espoir aux Raptors

Publié | Mis à jour

Les partisans des Raptors de Toronto ont de quoi espérer, puisque les gouverneurs de la NBA se réuniront jeudi pour un vote visant un retour au jeu à 22 équipes.

Selon le plan suggéré et certains détails dévoilés par le réseau ESPN, seulement neuf équipes de l’Association de l’Est, dont les Raptors, reprendront l’action à partir du 31 juillet, tandis que 13 formations de l’Ouest seront également invitées à conclure la campagne avec huit matchs de saison régulière, qui seraient tous disputés à Orlando.

Cette proposition s’explique par le fait que plusieurs clubs de l’Est, soit les Hornets de Charlotte, les Bulls de Chicago, les Knicks de New York, les Pistons de Detroit, les Hawks d’Atlanta et les Cavaliers de Cleveland, n’ont plus aucune chance, dans le contexte actuel, de terminer parmi les huit premières équipes du classement de leur association.

Rappelons que les Raptors, eux, pointent au deuxième rang dans l’Est avec une fiche de 46-18. Seuls les Bucks de Milwaukee (53-12) les devancent.

Dans l’Ouest, les Timberwolves du Minnesota et les Warriors de Golden State seraient éliminés, tandis que les clubs de Memphis, Portland, La Nouvelle-Orléans, Sacramento, San Antonio et Phoenix auraient la chance de se battre pour la huitième et dernière place.

Il y a un an...

Si la possible approbation de ce plan demeure une nouvelle positive en cette période de pandémie de coronavirus, la situation ne jure pas moins avec celle d’il y a à peine un an.

En effet, au début du mois de juin 2019, les Raptors se retrouvaient en pleine finale de la NBA contre l’équipe de Golden State. Kawhi Leonard et la formation torontoise avaient alors perdu le deuxième match de cette finale, le 2 juin, pour enchaîner avec deux victoires consécutives à Oakland et prendre les devants 3 à 1 dans la série. Les Raptors avaient finalement triomphé, le 13 juin, au terme du sixième match.

Cette fois, toujours selon le plan proposé, la finale pourrait se conclure le 12 octobre, au plus tard. Malgré le départ de Leonard, les Raptors pourraient très bien s’y retrouver à nouveau. Milwaukee sera toutefois difficile à battre dans l’Est. La saison de la NBA a été interrompue le 11 mars en raison de la pandémie de COVID-19.