LNH

Les Rangers dans une drôle de position

Publié | Mis à jour

Les Rangers sont placés devant une situation pour le moins particulière... 

L’équipe sera désavantagée en séries éliminatoires pour une histoire d’argent. «Quand j’ai vu ça aujourd’hui, je suis tombé à la renverse! C’est incroyable!», a lancé le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie dans sa chronique quotidienne à l’émission JiC, mercredi. À voir dans la vidéo ci-dessus.

Depuis 1982, les Rangers ont une entente avec la Ville de New York qui stipule que leur congé de taxes municipales pour le Madison Square Garden s’applique seulement s’ils y jouent tous leurs matchs à domicile sans exception. Or, comme le MSG n’accueillera plus les Blueshirts lorsque les activités de la LNH reprendront, l’équipe ne pourra pas respecter son contrat avec les autorités municipales.     

Par conséquent, les Rangers seront obligés d’être l’équipe visiteuse pour toute la durée des séries éliminatoires, ce qui pourrait grandement leur nuire. 

«Le problème, c’est qu’ils n’auront jamais le dernier changement. C’est important, a souligné notre informateur hockey. Les équipes locales aiment avoir le dernier changement pour mettre les bons joueurs sur la glace lorsque le meilleur trio adverse est sur la patinoire. C’est une question de stratégie.» 

Les deux parties trouveront-elles un compromis d’ici la relance de la LNH?  

Cependant, avec la pandémie de COVID-19 qui sévit actuellement, ce dossier n’est sans doute pas prioritaire aux yeux du maire Bill de Blasio, qui «a d’autres chats à fouetter présentement», a affirmé Renaud Lavoie. 

«Les Rangers vont peut-être en arriver à une entente avec la Ville. On verra l’évolution de ce dossier au cours des prochaines semaines.»  

Dilemme 

Dans les dernières années, les Rangers ont disputé deux matchs au Yankee Stadium, contre les Devils et les Islanders en janvier 2014, mais ils étaient alors considérés comme l’équipe visiteuse, tout comme lorsqu'ils ont affronté les Sabres au Citi Field de New York en 2018. 

Si la loi s'applique et que les Rangers doivent être désignés comme équipe visiteuse, la LNH serait confrontée à un dilemme. Elle pourrait abandonner la distinction locale/visiteuse, considérer tous les matchs en terrain neutre et accorder le dernier changement en fonction du classement. Ce scénario changerait la donne au niveau légal. 

Dans le passé, les Rangers ont joué trois fois dans des sites neutres : en 1992 contre le Lightning à Miami, en 1993 contre les Devils à Halifax, en Nouvelle-Écosse, et en 2008 contre le Lightning à Prague, en République tchèque.