MLS

MLS: une grande annonce d'ici 48 heures?

Publié | Mis à jour

Un lock-out dans la Major League Soccer (MLS)? Vraiment? 

Le journaliste de TVA Sports Vincent Destouches s’est montré sceptique par rapport à ce scénario, mardi, en entrevue à l’émission Salut Bonjour. Il a par ailleurs ajouté sur Twitter, à la suite de son intervention, qu'il était optimiste et qu'une grande annonce devrait survenir dans les 48 prochaines heures.  

  

Selon ce qui circulait lundi, le circuit Garber donnait aux joueurs jusqu’à mardi midi pour accepter sa dernière proposition, mais il semble que l’échéance a été repoussée de 24 heures afin que la ligue puisse soumettre une autre offre.

Quoi qu’il en soit, Destouches estime que les deux parties ont trop à perdre. 

«Je n’y crois pas à ce lock-out, s’est-il prononcé. Comme dans beaucoup de négociations, c’est l’arme ultime, le levier de négociations ultime pour tenter de passer en force. On va s’entendre sur le fait que ce n’est dans l’intérêt de personne dans la situation actuelle où, économiquement, c’est déjà compliqué pour un circuit qui n’a pas les reins aussi solides que d’autres ligues.» 

«Je dirais qu’un lock-out dans ce contexte, ce ne serait pas très bon pour l’image de la ligue», a renchéri l’analyste socer. 

Bien que le syndicat des joueurs et la MLS s’entendent sur plusieurs points, la clause de force majeure semble être une pierre d’achoppement.

La MLS souhaiterait invoquer ladite clause pour se soustraire de la convention collective si au moins cinq équipes subissent des baisses d’assistance à la hauteur de 25%. 

Les explications complètes de Vincent Destouches dans la vidéo ci-dessus.