Boxe

Kim Clavel a été piégée par ESPN

Publié | Mis à jour

Pour son boulot effectué dans les CHSLD durant la pandémie de la COVID-19, la boxeuse Kim Clavel a reçu le prix Pat-Tillman, mardi.

Cet honneur, qui est remis à la mémoire de l’ancien joueur de la NFL, sera présenté au gala des ESPYS, le 21 juin. Créé en 2014, ce prix honore une personne «ayant un lien fort avec le sport qui a servi les autres d’une façon qui fait écho à l’héritage de Tillman.»      

Clavel a appris l’heureuse nouvelle de façon spéciale. Elle a raconté le tout en détails à l’émission Dave Morissette en direct, mercredi soir. À voir dans la vidéo ci-dessus.

«On m’a demandé de retourner sur les lieux du tournage d’ESPN. Je grognais un peu. Je suis arrivée à l’endroit où un ordinateur m’attendait.

«C’est ma grand-mère qui m’a annoncé que je venais de remporter le prix Pat-Tillman. Je me suis mise à pleurer parce que ça faisait longtemps que je ne l’avais pas vue. Ma sœur et ma mère ont aussi participé à l’annonce.

«Tout ce que j’ai fait comme boulot dans les CHSLD, je ne l’ai pas fait pour gagner des prix ou de la reconnaissance. Je ne réalise pas vraiment ce qui m’arrive.»

C’est la veuve de Tillman, Marie, qui a nommé la Québécoise pour le prix qui porte le nom de son mari.

«En choisissant de revenir sur la première ligne des soins de santé en plein cœur d’une pandémie, Kim incarne l’esprit de service, de devoir et d’altruisme que Pat incarnait, a-t-elle commenté par voie de communiqué.

«Malgré les dangers de la COVID et la mise en veilleuse de sa carrière de boxeuse, Kim a choisi de concentrer son énergie sur ceux qui en ont le plus besoin.»

Les derniers mois de la pugiliste ont été mouvementés. Après un changement de promoteur et l’annulation de son premier combat avec le Groupe Yvon Michel (GYM) en raison de la COVID-19, la boxeuse a décidé de reprendre son boulot d’infirmière auxiliaire afin de donner un coup de main dans plusieurs CHSLD de la région de Montréal. Une autre sorte de duel.

Grande visibilité     

Avec cet honneur, Clavel obtiendra une visibilité et une reconnaissance aux États-Unis, mais aussi partout à travers le monde.

Au cours des dernières années, le prix Pat-Tillman a surtout été remis à des militaires américains qui sont allés à la guerre. Par exemple, la récipiendaire de l’an dernier, Kirstie Ennis, est devenue une para-athlète après un accident d’hélicoptère en Afghanistan.

L’histoire de Clavel n’est pas aussi dramatique, mais elle est aussi inspirante. Comme infirmière auxiliaire, elle a travaillé dans des conditions qui étaient loin d’être faciles. Malgré les risques et la fatigue, elle l’a toujours fait avec le sourire.

Contrat avec Top Rank?     

Cet honneur pourrait aussi avoir des répercussions sur sa carrière. Selon nos informations, le promoteur Yvon Michel serait avancé dans ses négociations avec Top Rank pour une entente de copromotion de la carrière de Clavel.

On peut même s’attendre à une entente dans les prochaines semaines. Ce n’est pas une surprise. Top Rank et GYM ont déjà des ententes pour les services d’Eleider Alvarez et d’Oscar Rivas. Ils avaient également trouvé un terrain d’entente pour le transfert d’Artur Beterbiev chez Top Rank.

Pour Clavel, ce serait une entente gagnant-gagnant. D’un côté, la protégée de Danielle Bouchard pourrait passer à la prochaine étape de sa carrière à tous les niveaux. Et de l’autre, Top Rank pourrait profiter de la nouvelle visibilité de la Québécoise pour attirer les projecteurs vers la boxe.

Clavel (11-0, 2 K.-O.), détentrice du titre NABF des 108 lb, devait être la vedette d’une carte de GYM en septembre. Par contre, si elle accepte l’offre de Top Rank, les plans pourraient très bien changer.

Le prix Pat-Tillman          

  • Kim Clavel (2020 – Boxe)     
  • Kirstie Ennis (2019 – Marines)     
  • Jake Wood (2018 – Marines)     
  • Israel Del Toro (2017 – Air Force)     
  • Elizabeth Marks (2016 – Armée américaine)