Crédit : STÉPHANE WAFFO/AGENCE QMI

Impact de Montréal

Thierry Henry fait un appel au changement

Publié | Mis à jour

Patrice Bernier en a discuté avec Dave Morissette et Louis Jean de TVA Sports lundi soir et mardi, c’était au tour de l’entraîneur-chef de l’Impact de Montréal, Thierry Henry, de réagir aux événements qui secouent les États-Unis et le reste du monde depuis une semaine.

Le soulèvement populaire nécessaire a été provoqué par la mort de George Floyd, un homme noir, sous le genou de Derek Chauvin, un policier blanc de Minneapolis.

L’élan de protestation contre le racisme a fait le tour du pays et a gagné le monde et de nombreuses personnalités se sont prononcées au cours des derniers jours.

Henry, un homme à la fois éloquent, passionné et mesuré, a choisi de ne pas réagir à chaud et de s’exprimer par l’entremise d’un message sur ses réseaux sociaux.

Éloquence

«Au cours des derniers jours, j’ai réfléchi afin de décrire éloquemment mes émotions face à la mort tragique et inutile de George Floyd. Ça aurait été beaucoup trop facile d’écrire sous le coup de l’émotion, de la haine et de sentiments vitriolés dans l’après-coup. Même s’ils sont toujours présents, je vais tenter le coup», a écrit le pilote de l’Impact.

«Pourquoi est-ce que ça se produit encore en 2020? Pourquoi ces mêmes racistes applaudissent le joueur de minorité ethnique qui joue pour son équipe et qui a un comportement abusif envers la même minorité ethnique une fois dans la rue? Pourquoi est-ce que toutes les méthodes que nous utilisons pour éradiquer ceci de notre société ne fonctionnent pas?»

Henry a toutefois lancé un appel au calme et au pacifisme dans les manifestations.

«Je ne plaide pas pour la violence, le pillage ou la destruction de propriété parce que ça ne réglera aucun problème et de nombreuses personnes racisées en subissent les conséquences. Ces gens ont travaillé leur vie entière pour nourrir leur famille pour voir le fruit de leur labeur être détruit lors de protestations contre des problèmes qui les affligent aussi? Ce n’est pas la solution.

«Toutefois, nous avons un BESOIN urgent de changement, nous DEMANDONS un changement et surtout, nous MÉRITONS un changement. Faites que ça se produise MAINTENANT. ASSEZ, C’EST ASSEZ.»