Crédit : AFP

UFC

Un champion de l'UFC confronte deux vandales

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le champion des poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC), Jon Jones, a confronté des vandales qui profitaient d’une manifestation pour commettre des méfaits, dimanche soir.

Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, on peut voir l’athlète 32 ans demandé à deux individus de lui remettre leurs contenants de peinture. 

L’événement s’est produit à Albuquerque, dans l’État du Nouveau-Mexique, où réside Jones. 

Cette ville, comme plusieurs autres aux États-Unis, était le théâtre de manifestations en lien avec le tragique décès de George Floyd. 

L’Afro-Américain de 46 ans a été tué par un policier blanc du Minnesota, la semaine dernière. 

Le représentant des forces de l’ordre avait immobilisé sa victime en l’étouffant avec son genou pendant de longues minutes. 

La scène a été filmée et a déclenché la colère de millions d’Américains, qui ont décidé de protester partout au pays de l’Oncle Sam.

«Est-ce que cette merde concerne encore George Floyd?!?, a écrit Jones pour accompagner sa vidéo. En tant que jeune homme noir, croyez-moi, je suis également frustré, mais ce n’est pas ce que nous devons faire. Nous commençons à aggraver une mauvaise situation.»

«Tous les vieux sages doivent parler, appeler les jeunes membres de leur famille et leur dire de rentrer ce soir», a-t-il ajouté.