Penguins c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Les Canadiens «sont rapides et bien dirigés»

Publié | Mis à jour

Pour Mark Recchi, le Canadien de Montréal sera un adversaire difficile à vaincre lorsque ses Penguins de Pittsburgh devront les affronter au cours de la ronde qualificative.

L’entraîneur adjoint de la formation de la Pennsylvanie, qui a également porté les couleurs des deux clubs lors de sa carrière de joueur, ne semble pas satisfait de revoir le Tricolore, mais il souhaite malgré tout une reprise des activités de la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Nous savions que certaines équipes allaient être frustrées et d’autres, non, a dit Recchi au réseau Sportsnet, lundi. Mais en fin de compte, il faut le voir du bon côté. Nous nous sommes placés dans cette position et maintenant, nous devrons lutter contre une équipe très tenace et très bien entraînée.»

Étape facile?

Les deux formations ont croisé le fer trois fois lors de la campagne 2019-2020. Les deux ont remporté un match au compte de 4 à 1, tandis que les Penguins ont eu le dessus 3 à 2 en prolongation dans l’autre duel.

Recchi refuse ainsi de voir cet affrontement – contre la 24e et dernière équipe au classement général à avoir obtenu un billet pour le tour qualificatif – comme une étape facile. Le membre du Temple de la renommée a notamment mentionné le nom de Carey Price lorsqu’il a énuméré les difficultés que propose le CH.

«Ils sont difficiles à affronter, a-t-il fait valoir. Ils patinent bien. Ils sont rapides et sont bien dirigés. Ils sont disciplinés dans leur façon de jouer. Quand tu as tout ça, tu es toujours difficile à vaincre.»

«Évidemment, ils ont Carey Price, qui est l’un des meilleurs gardiens au monde depuis un moment. Ils ont quelques vétérans-clés. Shea Weber est encore un défenseur extraordinaire et un grand leader.»

Mais les Penguins, qui pourront compter sur Sidney Crosby et Evgeni Malkin, ne seront pas pris au dépourvu, si la LNH devait bel et bien reprendre ses activités.

«C’est une équipe difficile à affronter et nos joueurs le savent. Mentalement, ils devront être prêts. Nous devrons jouer de façon très structurée et très intelligente. Nous avons beaucoup de temps pour nous préparer», a conclu Recchi.