LNH

«Il est pas mal plus haut que le monde pense»

Publié | Mis à jour

L’équipe qui obtiendra le premier choix au total lors du prochain repêchage de la LNH devrait prononcer le nom d’Alexis Lafrenière comme sélection initiale. Par la suite, plusieurs noms reviennent.

Parmi eux, il y a les attaquants Quinton Byfield, Tim Stützle et Marco Rossi, notamment.  

Rossi est un Autrichien qui évolue sous les ordres d’André Tourigny avec les 67s d’Ottawa dans la Ligue de hockey de l’Ontario. Le joueur de centre a d’ailleurs amassé 120 points en 56 parties avant que le saison ne soit annulée en raison de la pandémie de coronavirus.

«Il est bon, il est très, très bon, a souligné Tourigny, sourire en coin, lors de l’émission JiC sur les ondes de TVA Sports. lundi. C’est un gars qui joue très bien dans les deux sens de la patinoire. C’est un gars qui compétitionne. Il est tellement passionné. 

«Je parlais à tous les dépisteurs, Trevor Timmins et ceux de toutes les équipes et je leur disais de préparer des questions [...] car, lui, c’est le hockey. Il mange du hockey. Il est passionné par le hockey. Il va être aimé de son entraîneur et de son organisation, c’est sûr. Il est tellement déterminé en plus d’être un bon joueur de hockey.»

Rossi est classé au sixième rang chez les patineurs nord-américains par la Centrale de recrutement de la LNH. Mais en réalité, la donne pourrait être changée.

«Il est pas mal plus haut que le monde pense sur beaucoup de listes, confié Tourigny. On verra, mais les Canadiens, à 8, il ne sera plus là depuis un bout, d’après moi, mais on ne sait jamais.»

«[...] Peut-être que Marco va sortir 10e et je suis dans le champ, a-t-il ajouté. On verra.»

Le rang de sélection pour le prochain repêchage est toutefois encore inconnu. Les Canadiens ont été la 24e et dernière équipe admise pour les séries éliminatoires.

Ainsi, les chances que le CH mette la main sur le talentueux Autrichien sont plutôt minces.

Voyez l’entrevue de Tourigny dans la vidéo ci-dessus lors de laquelle il discute du Championnat du monde de hockey junior, puisqu’il est l’entraîneur d’Équipe Canada junior, et du fait qu’il vient de recevoir le titre d’entraîneur de l’année dans la LCH.