Impact de Montréal

Un ministre fou du Boca, de l'Impact et du ballon rond en général

Publié | Mis à jour

Le député libéral Pablo Rodriguez est connu du public pour une variété de raisons, mais son amour du ballon rond n’en faisait pas nécessairement partie.

Né en Argentine, le politicien élu pour la première fois en 2004 a toujours aimé le «foot» et le club de sa ville, l’Impact de Montréal, gardant de bons souvenirs des parcours de l’équipe en Ligue des champions en 2008 et 2015.  

L’autre équipe qui enflamme son cœur, ce sont les fameux Boca Juniors, club mythique de Buenos Aires en Argentine, où est notamment passé le grand Diego Maradona.

«Mon problème, c'est que toute ma famille est pour River Plate (le club rival) alors que moi, je suis pour Boca, alors ça fait de longues discussions», a-t-il admis, en entrevue à «la MLS cette semaine».

Et en tant qu’Argentin d’origine, il a certainement son opinion sur la question suivante : qui, de Diego Maradona ou Lionel Messi, est le plus grand joueur de son pays?

«J'ai eu le privilège de voir jouer Pelé quand j'avais six ans en Argentine, a-t-il d’abord raconté. Il jouait pour Santos et il était venu jouer à Buenos Aires. J'ai aussi vu Maradona marquer un but magnifique contre la Grèce à la Coupe du monde aux États-Unis et j'ai vu Messi jouer contre Manchester United. Je dirais Maradona pour sa fougue, sa hargne, le fait qu'il n'abandonnait jamais. Il ne plongeait pas pour rien et montrait l'exemple. Ce joueur-là m'a toujours épaté.»

Aujourd’hui, le député joue un peu moins qu’avant, même s’il est toujours de l’équipe du Parlement canadien. Oui, oui, il y a une équipe du Parlement!

«J’ai joué longtemps, mais j'ai eu quelques blessures, a-t-il indiqué. Je joue encore, dans l'équipe du Parlement. Ce n'est pas le même niveau, il y a quelques bedaines sur le terrain!»

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.