MAR-MMA-SPO-UFC-UFC-249-PETTIS-V-CERRONE

Crédit : AFP

UFC

Retour du sport à Las Vegas: un test concluant

Publié | Mis à jour

Le Brésilien Gilbert Burns a battu l'Américain Tyron Woodley, ancien champion UFC des mi-moyens, lors de la première compétition sportive organisée à Las Vegas depuis la suspension de tous les événements en mars en raison de la pandémie de coronavirus, samedi soir. 

La commission athlétique du Nevada avait donné mercredi son feu vert pour la tenue de combats de l'UFC mais aussi de boxe à huis clos.     

L'UFC avait déjà présenté des combats sans public en mai à Jacksonville, en Floride.

Pour cet événement, l’UFC avait restreint ses mesures sanitaires, après avoir été critiquée plus tôt ce mois-ci pour ses ratés.

Tous les participants ont dû se soumettre à deux tests de dépistage de la COVID-19: un à leur arrivée à l’hôtel et un autre après la pesée de vendredi. 

Après le premier des deux examens, les athlètes étaient obligés de demeurer en quarantaine dans leur chambre jusqu’à la réception des résultats. 

Pendant cette période, ils ne pouvaient contacter physiquement que les membres de leur équipe uniquement, ce qui a relevé d’un cran les règles à suivre.

Contrairement à ce qui s’est passé en Floride, les combattants ont dû rester isolés à l’hôtel après la pesée et attendre leur transport le samedi après-midi vers l’amphithéâtre.

D'autres combats au programme  

Par ailleurs, le promoteur de Top Rank, Bob Arum, compte organiser d'autres galas de boxe, dont un au MGM Grand le 9 juin ayant pour affiche l'affrontement chez les poids plumes entre l'Américain Shakur Stevenson, invaincu en 13 combats, et le Portoricain Felix Caraballo. 

Stevenson devait défendre sa ceinture le 14 mars contre le Colombien Miguel Marriaga à New York, mais le combat avait été annulé en raison de la Covid-19.