Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Le CH impliqué dans un échange malgré lui

Publié | Mis à jour

Le directeur général du Wild du Minnesota, Bill Guerin, risque fort possiblement de miser sur son ancienne équipe, les Penguins de Pittsburgh, dans son duel contre les Canadiens de Montréal lors de le tour de qualification, puisqu’un choix conditionnel est en jeu.

En effet, les Penguins ont acquis l’attaquant Jason Zucker du Wild, le 10 février, en retour d’Alex Galchenyuk, de Calen Addison et d’un choix conditionnel de premier tour. Si les Penguins devaient rater les séries éliminatoires, ils pourraient décider de refiler leur première sélection en 2021 plutôt que celle de cette année, tel que rapporté samedi par le site The Athletic.  

Or, si le Canadien parvient à défaire les Penguins – si retour au jeu il y a –, l’équipe de la Pennsylvanie aura une chance de remporter la loterie pour le premier choix au total et conséquemment, de repêcher le Québécois Alexis Lafrenière.

La Ligue nationale de hockey (LNH) a en effet envoyé un mémo aux équipes la semaine dernière, spécifiant que les choix conditionnels liés à la présence ou non d’une équipe en séries éliminatoires seraient respectés. 

La ronde qualificative n’est toutefois pas considérée comme faisant partie des éliminatoires; les 16 équipes qui participeront à la ronde des 16 seront officiellement qualifiées.