NBA

J.R. Smith brutalise un manifestant

Publié | Mis à jour

Le joueur de la NBA J.R. Smith, qui est présentement sans équipe, a été filmé en train de malmener un manifestant qui s’en était pris à son camion, à Los Angeles.

L’incident, rapporté par TMZ, s’est produit au cours du weekend alors que les États-Unis ont été le théâtre de nombreuses manifestations parfois violentes dans différentes villes à la suite du meurtre d’un homme noir, George Floyd, par un policier blanc de Minneapolis, dans le Minnesota.

Les images, captées sur un cellulaire, montrent Smith, un véritable colosse de 6’6’’, s’en prendre violemment au manifestant qui venait de briser, selon ses dires, l’une des vitres de son véhicule.

L’incident s’est produit dans un quartier résidentiel à quelques coins de rue d’une boutique de souliers qui venait d’être pillée par des manifestants.

Après avoir reçu quelques solides coups, le vandale a pris ses jambes à son cou sans demander son reste.

Smith s’est expliqué, un peu plus tard, lorsque les images ont commencé à circuler.

«Il ne savait à qui appartenait la vitre qu’il venait de briser et il s’est fait botter le derrière», a-t-il expliqué, ajoutant que sa réaction n’était pas liée à la couleur de peau du manifestant, mais bien au fait que son camion venait d’être endommagé.

Smith, un ancien coéquipier de LeBron James, notamment, a disputé sa dernière saison avec les Cavaliers de Cleveland en 2018-2019. Il a pris part à près de 1000 matchs dans la NBA.