Crédit : AFP

UFC

Jon Jones annonce une décision radicale

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le combattant de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) Jon Jones a indiqué dimanche qu’il allait abandonner sa ceinture mondiale des poids lourds légers pour tenter sa chance chez les lourds.

Jones a en effet proposé dimanche un combat entre Dominick Reyes et Jan Blachowicz pour le titre des lourds légers. 

• À lire aussi: Retour du sport à Las Vegas: un test concluant

Lorsqu’un partisan lui a demandé s’il abandonnait sa ceinture, il a répondu oui.

«Pour le titre des lourds légers, je suis venu, j'ai vu et j'ai vaincu», a-t-il ajouté.

Jones, qui montre un dossier de 26-1 dans les arts martiaux mixtes et dont la seule défaite est due à une disqualification, souhaiterait affronter le Camerounais Francis Ngannou. 

Des demandes exorbitantes au niveau de la bourse auraient toutefois refroidi les ardeurs du président de l’UFC, Dana White, au sujet d’un tel duel.

Jones a plaidé coupable à une deuxième accusation de conduite avec les facultés affaiblies au mois de mars dernier. 

Ses déboires avec la justice ont d’ailleurs fait dire à White qu’il aurait pu être l’un des meilleurs combattant de l’histoire de l’UFC s’il n’avait pas vécu toutes ces mésaventures.