FBN-SPO-OAKLAND-RAIDERS-V-LOS-ANGELES-CHARGERS

Crédit : AFP

NFL

Melvin Gordon envoie un «jab» à son ancienne équipe

Publié | Mis à jour

Le nouveau porteur de ballon des Broncos de Denver Melvin Gordon est persuadé que ses cinq saisons avec les Chargers de Los Angeles l’ont préparé à jouer dans un stade vide.

«De toute façon, nous n’avions pas de partisans, a dit l’athlète 27 ans lors d’un entretien tenu dans le cadre du podcast de Marcus Cromartie. Nous n’avions pratiquement pas de partisans des Chargers aux matchs. Je suis simplement honnête. Nous n’avions presque pas de partisans des Chargers. Ils sont loyaux et aimants, mais pas nombreux. Alors, je ne vais pas m’ennuyer.»

Gordon n’a pas tort, puisque les Chargers ont les pires assistances de la NFL depuis qu’ils ont déménagé à Los Angeles en 2017. Lors de la dernière saison, il y a eu 31 750 spectateurs en moyenne aux parties à domicile de la formation californienne. Le SoFi Stadium, où évoluent les Chargers, peut accueillir 70 240 amateurs.

Gordon, qui a été un choix de première ronde en 2015, a décidé de quitter les Chargers lors de la présente saison morte pour rejoindre une équipe de la même section. Il a paraphé une entente de deux ans et d’une valeur totale de 16 millions $.